KREMLIN: LES RELATIONS ENTRE MOSCOU ET WASHINGTON SONT PRESQUE «AU POINT MORT»

Les relations entre la Russie et les États-Unis sont presque «au point mort», l’état des choses étant «très mauvais», a déclaré le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, dans un entretien accordé à la chaîne Rossiya 1.

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a donné sa vision des relations entre Moscou et Washington dans une interview accordée à la chaîne Rossiya 1.

«Nos relations sont encore pratiquement au point mort, l’état des choses est très mauvais tant au niveau bilatéral qu’en termes, probablement, de responsabilité de nos deux pays pour les affaires multilatérales, principalement concernant le contrôle des armements et la stabilité stratégique», a dit M.Peskov.

«Les plus grands arsenaux nucléaires»

D’après lui, ce sont la Russie et les États-Unis qui possèdent «les plus grands arsenaux nucléaires».

«Aucun autre pays, y compris la Chine, que les Américains, d’ailleurs, tentent d’inviter à ces négociations avec une grande insistance. La Chine ne peut pas être comparée en termes d’arsenal avec les États-Unis ou nous», a ajouté M.Peskov.

Accord russo-américain

Le traité de réduction des armements stratégiques New Start, signé par Moscou et Washington en 2010 à Prague, prendra fin l’année prochaine.

Les deux pays mènent des négociations sur son prolongement. Les États-Unis réclament la participation de la Chine afin de restreindre toutes les armes nucléaires dont celles stratégiques. Cette demande de Washington, rejetée par Pékin, a été considérée comme irréaliste par Moscou.

Par Ekaterina Bogdanova, publié le 12 juillet 2020 à 16h16

https://fr.sputniknews.com/international/202007121044090949-kremlin-les-relations-entre-moscou-et-washington-sont-presque-au-point-mort/