NUCLÉAIRE : WASHINGTON COMPARE UN MISSILE RUSSE À UN “TCHERNOBYL VOLANT”

Le tacle américain ne passe pas auprès de la Russie. En effet, il y a quelques heures, l’envoyé spécial du président américain pour le contrôle des armements a été très critique à l’encontre du pouvoir russe. Selon lui, le Kremlin est actuellement en train de développer une nouvelle arme qu’il a tout simplement comparée à un « Tchernobyl volant ».

Marshall Billingslea, émissaire américain envoyé par le président Trump en Russie, afin de contrôler l’armement du Kremlin, s’est montré relativement critique. Selon lui, la Russie est actuellement en train de développer un nouveau missile à propulsion nucléaire. Un projet relativement dangereux, qu’il n’a pas hésité à comparer à un « Tchernobyl volant ». Toujours selon ses dires, cette arme représente un réel danger et son développement devrait être immédiatement stoppé.

Un “Tchernobyl volant” qui inquiète Washington

Des accusations que le sénateur russe, Alexeï Pouchkov, n’a pas du tout appréciées. Selon lui, les Américains eux-mêmes développent des armes ultra-modernes qui sont, elles aussi, relativement dangereuses. La Russie se réserve donc le droit de travailler à une arme tout aussi efficace. À ce titre, Pouchkov a estimé que si Washington souhaitait un contrôle accru des armes nucléaires, il fallait rapidement se pencher sur un nouveau traité, plutôt que de dire que ce que la Russie a le droit ou non, de faire.

La Russie ne se laissera pas intimider

Problème, les États-Unis semblent être contre l’idée de revenir à un traité sur le contrôle des armes nucléaires, qui pourrait stopper le développement et le renouvellement de son parc. En effet, l’exécutif américain s’est notamment retiré du FNI, le traité sur les Forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) accusant Moscou de ne pas en respecter les termes. En outre, l’exécutif américain a également pris la décision de se retirer du traité de défense antimissile (ABM).

Par Florian Guénet, publié le 22 juillet 2020

Photo en titre : © Backgrid USA / Bestimage

https://lanouvelletribune.info/2020/07/nucleaire-washington-compare-un-missile-russe-a-un-tchernobyl-volant/