MÉMOIRE D’HIROSHIMA « POUR UN MONDE SANS ARME NUCLÉAIRE, SANS CENTRALE NUCLÉAIRE ET SANS GUERRE »

Chères et chers ami(e)s de la paix !

En 2020, l’Horloge de l’Apocalypse affiche 100 secondes avant minuit ! Ce projet mondial regroupant des scientifiques renommés nous alerte : Nous sommes si près de minuit et l’Apocalypse n’a jamais été aussi proche. Les armes nucléaires et le réchauffement climatique sont les causes de cette situation qui menace l’humanité.

Près de 30 ans après la fin de la Guerre Froide, il y a toujours 13.000 ogives nucléaires. Alors que les tensions politiques croissent dans le monde, les puissances détentrices de l’arme nucléaire sont en train de développer une nouvelle génération d’armement nucléaire. Le traité sur les forces nucléaires à portée intermédiaire (FNI) qui portait sur l’interdiction d’utiliser des missiles à courte et moyenne portée a pris fin. Le traité New Start qui limite les missiles à longue portée menace de prendre fin l’an prochain. Ces importants traités sont la clé du succès pour un monde sans arme nucléaire.

L’espoir réside dans le Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TIAN) conclu par l’ONU en 2017, entré en vigueur 9 mois après le dépôt du 50ème instrument de ratification. Pour le moment, 38 états ont ratifié le traité. La société civile doit exercer une pression sur les non signataires afin que le traité soit validé et que les armes nucléaires deviennent illégales en vertu du droit international.

Les Nations-Unies exigent un cessez-le-feu mondial en raison de la crise du coronavirus. Il est temps, enfin ! Temps pour un désarmement complet, car les moyens énormes gaspillés en armement manquent énormément pour assurer les prestations sociales, l’éducation, la culture, la protection de l’environnement et bien d’autres domaines importants.

Les groupes pour la paix et l’environnement listés ci-après organisent le jeudi 6 août 2020 à 17 heures sur la Stephanplatz de Vienne une cérémonie de commémoration pour les 75 ans du bombardement nucléaire d’Hiroshima, pour les victimes des bombardements de 1945, mais aussi pour les victimes militaires et civiles de l’utilisation de la technologie nucléaire, et pour une disparition complète des armes nucléaires : le Groupe Hiroshima de Vienne, le mouvement pour la paix de Vienne, Pax Christi de Vienne, l’association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire et sa branche autrichienne OMEGA.

Dans le cadre de cette cérémonie de mémoire, nous collectons des messages de gens engagés pour la paix. Ces messages seront accessibles sur le site www.hiroshima.at et seront publiés via d’autres sources pour la paix. Ton message nous permettra de véhiculer cet engagement.

Nous t’invitons à nous soutenir dans notre engagement en écrivant un message contre l’arme nucléaire, pour l’interdiction et la disparition de cette arme de destruction massive profondément inhumaine. Nous nous engageons au travers de cette action Hiroshima pour un monde sans arme nucléaire, sans centrale nucléaire et sans guerre ! Nous sommes face à deux des plus grosses menaces pour l’humanité : la guerre nucléaire et la catastrophe climatique. C’est ensemble que nous réussirons à assurer la survie de l’Humanité !

Merci de nous adresser ton message avant le 31 juillet 2020 à notre bureau de Vienne, Reinprechtsdorfer Straße 6/2, 1050 Wien, ou bien par mail à l’adresse pax.vienna@chello.at.

Un grand merci d’avance pour ton soutien,

Sincères salutations solidaires

Par Sonja Jamkojian, Mag.a Gabriela Kaszay, Andreas Pecha, Alois Reisenbichler et Helga Ungar

 Traduction de l’allemand : Frédérique Drouet, Bureau de la paix de Vienne – Pressenza Wien

Publié le 26 juillet 2020

https://www.pressenza.com/fr/2020/07/memoire-dhiroshima-pour-un-monde-sans-arme-nucleaire-sans-centrale-nucleaire-et-sans-guerre/