LES ARMES NUCLÉAIRES AMÉRICAINES «MENACENT» LE MOYEN-ORIENT, ACCUSE L’IRAN

(Téhéran) – Les armes nucléaires des États-Unis constituent une menace pour le Moyen-Orient, a dénoncé jeudi le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, à l’occasion de la commémoration du bombardement atomique américain de Hiroshima, au Japon, il y a 75 ans.

« Aujourd’hui, les armes nucléaires américaines et israéliennes menacent notre région », a écrit M. Zarif sur son compte Twitter.

« Il y a 75 ans aujourd’hui, les États-Unis ont accepté l’infamie de devenir le premier et le SEUL utilisateur d’armes nucléaires. Et contre des innocents », a-t-il ajouté.

Le Japon commémore jeudi la première attaque nucléaire de l’Histoire, survenue le 6 août 1945 à Hiroshima où la bombe Little Boy a fait environ 140 000 morts vers la fin de la Seconde Guerre mondiale.

La déclaration de M. Zarif survient également dans un contexte de tensions entre l’Iran et les États-Unis, pays ennemis, qui n’ont cessé de croître depuis le retrait unilatéral en 2018 de l’administration Trump de l’accord sur le nucléaire iranien, suivi du rétablissement de lourdes sanctions américaines.

« Il est grand temps de mettre fin au cauchemar nucléaire et à la doctrine de la « Destruction mutuelle assurée » », héritée de la Guerre froide, a affirmé M. Zarif.

Les États-Unis et Israël accusent la République islamique de chercher à se doter de l’arme atomique dans le cadre de son programme nucléaire, ce que l’Iran a toujours nié. Téhéran et Washington n’entretiennent plus de relations diplomatiques depuis 1980.

Israël est considéré comme la seule puissance militaire du Proche-Orient à détenir l’arme nucléaire, mais ne l’a jamais confirmé.

Par Agence France-Presse,publié le 6 août 2020 à 9h30

Photo en titre : PHOTO SAFIN HAMED, AGENCE FRANCE-PRESSE

https://www.lapresse.ca/international/moyen-orient/2020-08-06/les-armes-nucleaires-americaines-menacent-le-moyen-orient-accuse-l-iran.php