TRICASTIN : ÇA VA DE PLUS EN PLUS MAL

Alors que le lobby nucléaire développe depuis plusieurs mois une stratégie de propagande effrénée pour faire prendre des vessies pour des lanternes et installer l’idée que le nucléaire est la réponse aux problèmes du réchauffement climatique en omettant d’évoquer radioactivité, déchets mortels, destructions environnementales par l’exploitation du minerai d’uranium, atteinte quotidienne à la santé et à l’environnement par le fonctionnement des réacteurs : que se passe-t-il du côté de la centrale nucléaire délabrée du Tricastin?

Le début de l’année 2020 ressemble à s’y méprendre à l’année 2019. Malgré les millions engloutis pour tenter de remettre en selle le réacteur atomique n°1 du Tricastin dont EDF espère qu’il permettra d’obtenir le feu vert de l’ASN pour la prolongation de tous les autres réacteurs nucléaires vétustes du pays au-delà de 40 années : les sept premiers mois de l’année sont émaillés de défaillances et incidents à répétitions au Tricastin. Pas un seul des quatre réacteurs de destruction atomique n’y échappe. Revue de presse par l’Autorité de Sûreté Nucléaire elle-même (1)

Par Rédaction, publié le jeudi 13 août 2020 à 23h55

Pour voir la liste des 9 incidents de févier 2020 à juillet, cliquer sur : http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2020/08/13/Tricastin_ca-va-de-plus-en-plus-mal