OLEG PENKOVSKY OU L’HISTOIRE DE L’ESPION RUSSE QUI NOUS A PEUT-ÊTRE ÉVITÉ UNE GUERRE NUCLÉAIRE

Oleg Penkovsky, c’est le nom de l’un des agents doubles les plus célèbres de l’histoire. L’URSS l’a présenté comme un traître qui a sympathisé avec l’ennemi. Toutefois, cet ancien colonel du GRU soviétique est surtout connu comme l’homme qui a permis au monde d’éviter une guerre nucléaire lors de la crise des missiles de Cuba.

Oleg Penkovsky est né à Vladikavkaz (Russie), en 1919. Il est connu pour avoir embrassé une brillante carrière au sein du service de renseignements soviétique. Le colonel Oleg Penkovsky s’opposait tacitement au fait que Nikita Khrouchtchev dirige l’URSS.

C’est ainsi qu’en 1960, il décide de proposer son aide aux services de renseignement britannique (MI6) et américain (CIA)  afin de leur fournir des informations sur l’URSS.

Oleg Penkovsky a fait transmettre une lettre à l’ambassade des États-Unis

En 1960, Oleg Penkovsky a demandé à deux étudiants américains, connus sous les noms d’Eldon Ray Cox et Henry Lee Cobb, de déposer un message de sa part à l’ambassade des États-Unis, à Moscou. Après avoir transmis ce message, Eldon et Henry ont été approchés par la CIA qui leur a demandé d’identifier la personne qui les a approchés pour transmettre ce message, en se servant d’une planche de photos. Ces derniers n’ont eu aucun mal à identifier Oleg Penkovsky.

Dans la lettre qu’il a écrite à l’ambassade, Oleg Penkovsky s’est présenté comme un « ami » qui leur demande « de croire en la sincérité de mes pensées et de mon désir d’être à votre service. » Il a poursuivi en ces termes :

« J’ai à ma disposition des informations sur de nombreux sujets d’un intérêt et d’une importance exceptionnels pour votre gouvernement. »

Un agent double qui a joué un rôle crucial durant la crise des missiles de Cuba

Pendant deux ans, Oleg Penkovsky a officié en tant qu’agent double pour le compte de la CIA et du MI6. Il a joué un rôle important durant la crise des missiles de Cuba. En effet, grâce à lui, une guerre nucléaire a pu être évitée. Oleg Penkovsky a indiqué au MI6 que l’URSS n’avait en fait que très peu de missiles nucléaires et qu’elle rencontrait des problèmes de guidage.

Ces informations ont rapidement été transmises au président John F. Kennedy. Cela l’a empêché de s’attaquer directement à l’URSS qui ne représentait finalement pas une grande menace. Pas autant que les Américains le pensaient à l’époque en tout cas. Malheureusement, Oleg Penkovsky a été démasqué par le KGB en 1962.

Il a été condamné à mort le 16 mai 1963.

Par Micka, publié le 16 août, 2020 à 22h49

Photo en titre : Crédits Pixabay

https://www.fredzone.org/oleg-penkovsky-ou-lhistoire-de-lespion-russe-qui-nous-a-peut-etre-evite-une-guerre-nucleaire-988