LES ÉTATS-UNIS NE SONT PAS FONDÉS À RÉTABLIR LES SANCTIONS ONUSIENNES CONTRE L’IRAN, SELON LA RUSSIE

Moscou le 22 août 2020 (Xinhua) : Les États-Unis ne sont pas fondés à rétablir les sanctions de l’ONU contre l’Iran, car ils se sont retirés de l’accord de 2015 sur le programme nucléaire iranien et n’ont pas honoré leurs obligations, a estimé vendredi le ministère russe des Affaires étrangères.

Les États-Unis poursuivent leurs projets « dangereux » au Conseil de sécurité de l’ONU dans le but de réaliser ses propres plans anti-iraniens, a-t-il dit dans un communiqué consacré aux « actions illégales » des États-Unis pour rétablir les sanctions contre l’Iran.

Tout ceci survient après que l’administration Trump se soit officiellement retirée en mai 2018 de cet accord baptisé Plan d’action global conjoint (JCPoA) et qu’elle piétine « grossièrement et sans vergogne » ses propres obligations depuis plus de deux ans, selon le communiqué.

« Les États-Unis se sont exclus eux-mêmes de l’appartenance au JCPoA et se sont ainsi privés du droit et de la possibilité d’utiliser les mécanismes prévus par l’accord et la résolution 2231 du Conseil de sécurité de l’ONU« , peut-on lire également.

« Nous sommes convaincus que la voie de l’escalade des tensions autour de l’Iran est erronée et sans issue. Nous appelons les États-Unis à faire un choix en faveur de décisions raisonnables et à ne pas se priver de la possibilité de parvenir à un accord avec l’Iran« , a ajouté le ministère.

Par French.xinhuanet.com, publié le 22-08-2020 à 14h53

http://french.xinhuanet.com/2020-08/22/c_139309761.htm