NON-RESPECT DES SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES D’EXPLOITATION DU RÉACTEUR 2 DE NOGENT-SUR-SEINE

Le 7 septembre 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect du délai de repli du réacteur 2.

Les grappes de commande sont situées dans le cœur du réacteur et sont constituées de matériaux permettant d’interrompre en quelques secondes la réaction neutronique en chaîne. Le bon fonctionnement des grappes et des automatismes qui commandent leur chute fait l’objet d’essais réguliers.

Le 28 août 2020, lors d’un essai consistant à vérifier la disponibilité à la chute des grappes de commande, l’exploitant a constaté l’apparition d’une alarme non attendue.

Le 31 août 2020, il a identifié qu’un paramètre était erroné dans les automatismes de commande de ces grappes. Les spécifications techniques d’exploitation du réacteur demandent, dans une telle situation, de procéder à la réparation sous huit heures des équipements concernés ou, à défaut, d’engager le repli du réacteur. La mauvaise implantation du paramètre ayant eu lieu lors de la visite décennale du réacteur, qui s’est terminée le 6 août 2020, ce délai n’a pas été respecté.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les personnes et l’environnement. Toutefois il a dégradé la fonction de sûreté liée à la maîtrise de la réactivité. Au regard de sa détection tardive, qui a entraîné un non-respect des spécifications techniques d’exploitation du réacteur, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Le fonctionnement satisfaisant de ces équipements a pu être retrouvé le 1er septembre, après implantation des paramètres corrects. 

Publié le 15/09/2020

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Non-respect-des-specifications-techniques-d-exploitation-du-reacteur-2-de-Nogent-sur-Seine