LES ÉTATS-UNIS SE DISENT PRÊTS À RENCONTRER LA RUSSIE SUR LE CONTRÔLE DES ARMES NUCLÉAIRES

Washington, 20 octobre, (Xinhua) – Les États-Unis sont prêts à rencontrer immédiatement la Russie pour finaliser un accord vérifiable de contrôle des armements nucléaires, a annoncé mardi le département d’État dans un communiqué.

« Nous apprécions la volonté de la Fédération de Russie de progresser sur la question du contrôle des armements nucléaires« , a indiqué le communiqué, ajoutant que « Les États-Unis sont prêts pour une rencontre immédiate pour finaliser un accord vérifiable. Nous attendons de la Russie qu’elle donne à ses diplomates le pouvoir de faire de même« .

La déclaration de Washington est intervenue après une mise à jour de la position de Moscou sur la prolongation du nouveau traité bilatéral de réduction des armements stratégiques (New START), qui expirera le 5 février 2021.

Le ministère russe des Affaires étrangères avait précisé dans un communiqué plus tôt dans la journée que Moscou était prête à geler son nombre actuel d’ogives nucléaires avec Washington pour prolonger d’un an le traité New START.

« Cette position qui est la nôtre peut être mise en œuvre de manière stricte et exclusive à condition que le ‘gel’ des ogives ne s’accompagne d’aucune exigence supplémentaire de la part des États-Unis« , a précisé le communiqué russe.

Vendredi dernier, le président russe Vladimir Poutine avait proposé de prolonger le traité New START sans conditions pendant au moins un an, mais Washington avait immédiatement rejeté son offre.

« La réponse du président Poutine aujourd’hui pour prolonger le traité New START sans geler les ogives nucléaires n’est pas acceptable« , avait répondu le conseiller à la sécurité nationale du président américain Donald Trump, Robert O’Brien.

Par French.xinhuanet.com, publié le 20 octobre 2020 à 01h15

http://french.xinhuanet.com/2020-10/21/c_139454859.htm