DÉFENSE : EMMANUEL MACRON DEVRAIT ANNONCER, AU CREUSOT, UN OU DEUX NOUVEAUX PORTE-AVIONS, AVEC LA MISE À CONTRIBUTION DE FRAMATOME

Le Président de la République devrait annoncer, lors de sa visite au Creusot, à Framatome, si la France va se doter d’un ou de deux nouveaux porte-avions nucléaires pour remplacer le Charles de Gaulle. Avec la mobilisation du savoir-faire de Framatome, mais aussi d’Industeel.

L’annonce du siècle ! Le mardi 8 décembre pourrait bien entrer dans l’histoire de France à la rubrique «défense nationale». Selon le site spécialisé «Mer et Marine», c’est d’abord pour parler de l’implication de Framatome dans la défense nationale, qu’Emmanuel Macron a choisi Le Creusot pour effectuer une visite présidentielle, ainsi que Creusot-infos l’a révélé.

Annonce du siècle, car non seulement le Président de la République devrait effectuer l’annonce officielle du remplacement du porte-avion le Charles de Gaulle, mais il pourrait annoncer les constructions non pas d’un mais de deux porte-avions à propulsion nucléaire. Le nom de code est PANG, comme porte-avions de nouvelle génération. C’est Mer et Marine qui a dévoilé l’information qui était encore secrète au mois d’octobre et que le Chef de l’État et à ce titre Chef des Armées, devait officialiser lors de sa venue au Creusot, à deux fois reportée en raison des événements (lire notre premier article), ainsi que BFM Business l’a écrit, après que le secret a été levé par Mer et Marine.

L’annonce du PANG aurait pu se faire dans une autre ville, comme par exemple à Toulon ou à Cherbourg. Mais on sait que le Député Rémy Rebeyrotte a plaidé et pesé pour que ce soit au Creusot, au regard de ce que sera le poids de Framatome dans un programme de plusieurs décennies.
La Forge du Creusot avait été directement impliquée dans la construction du Charles de Gaulle, avec d’ailleurs la construction d’un atelier pour la réalisation de l’arbre à came du porte avion. L’atelier avait été élevé le long de l’avenue de Verdun. Framatome est aussi impliqué sur d’autres réalisations autant militaires que stratégiques, comme dans le programme des sous-marins nucléaire Barracuda.

Selon les spécialistes, le Pang devrait être équipé de deux chaufferies nucléaires plus puissantes que celles du Charles de Gaulle. Avec une puissance totale de 450 MW. Une puissance imposée par les dimensions du nouveau porte-avions qui sera plus grand que le Charles de Gaulle et par la taille de ses catapultes, pour les avions de combat.

Toujours selon les spécialistes la longueur du nouveau porte-avions de nouvelle génération serait de 280 mètres, contre 261 mètres pour le Charles de Gaulle, avec un poids de 70.000 tonnes, contre 42.500 tonnes. Avec aussi des catapultes plus longues de 90 contre 75 mètres.

Le nouveau porte-avions étant prévu pour être compatible avec le SCAF (système de combat aérien du futur) développé avec l’Allemagne et l’Espagne et constitué d’un avion principal et de drones. La version navale du nouvel avion de combat présentera une masse de 30 tonnes, contre 20 tonnes pour les actuels Rafale Marine.

C’est donc bien l’annonce du siècle qui devrait être faite au Creusot par le Président de la République. Une annonce qui rejaillira non seulement sur l’activité de Framatome, mais aussi sur celle d’Industeel, puisque le numéro un du nucléaire aura évidemment besoin de l’aciérie pour accomplir les programmes qui vont lui être commandés avec des pièces de très grandes dimensions. L’entrée en service du PANG devrait intervenir à l’horizon de 2040.

Pourquoi un ou deux ?

On en saura sans doute plus avec l’annonce présidentielle. À savoir pourraient être annoncées les constructions de deux porte-avions. Pourquoi ? Tout simplement parce que deux PANG permettraient d’atteindre une disponibilité opérationnelle de 100% contre 63% avec un seul. Sans compter des économies d’échelle évaluées entre 30 et 40%.

Par Alain BOLLERY (Photos Alain BOLLERY et Marine Nationale), publié le 04/12/2020 à 03h17

https://www.creusot-infos.com/news/vie-locale/le-creusot/defense-emmanuel-macron-devrait-annoncer-au-creusot-un-ou-deux-nouveaux-porte-avions-avec-la-mise-a-contribution-de-framatome.html