NUCLÉAIRE: L’IRAN PRÉVOIT D’INSTALLER TROIS NOUVELLES CENTRIFUGEUSES AVANCÉES À NATANZ

Le Parlement iranien souhaite « mettre fin » aux inspections de l’AIEA

Téhéran a indiqué à l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) qu’elle comptait installer « en cascade » – un procédé destiné à améliorer le processus d’enrichissement – trois nouvelles centrifugeuses avancées de type IR-2m dans la centrale de Natanz, a rapporté vendredi Reuters, citant un document de l’instance onusienne.

  « L’Iran a informé l’AIEA que l’exploitant de l’usine d’enrichissement du combustible nucléaire de Natanz avait l’intention d’installer en cascade trois centrifugeuses IR-2m« , détaille le rapport obtenu par l’agence de presse, précisant qu’elles s’ajouteraient à une machine déjà installée dans le site.

Selon l’accord sur le nucléaire iranien de 2015, la République islamique est autorisée à produire de l’uranium enrichi uniquement avec des centrifugeuses de première génération (IR-1).

Ce développement intervient alors que le Conseil iranien des gardiens de la Constitution a approuvé mercredi un projet de loi visant à « mettre fin » aux inspections de l’AIEA sur ses sites nucléaires, et à « produire et stocker au moins 120 kilogrammes par an d’uranium enrichi à 20%« .

Selon la télévision d’État, le Conseil constitutionnel a officiellement remis sa décision au président iranien, Hassan Rohani, qui dispose désormais de cinq jours pour approuver ce texte de loi afin de l’entériner.

Rohani avait toutefois critiqué ce plan, le qualifiant de « nuisible » pour les activités diplomatiques iraniennes.

Par i24news., publié le 04 décembre 2020 à 15h43, dernière modification le 05 décembre 2020 à 16h23

Photo en titre : Atomic Energy Organization of Iran / AFPIllustration – Des installations d’enrichissement atomique de la centrale nucléaire de Natanz, à quelque 300 kilomètres au sud de la capitale de Téhéran, le 4 novembre 2019.

Vidéo: cliquer sur: https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1607092893-nucleaire-l-iran-prevoit-d-installer-trois-nouvelles-centrifugeuses-avancees-a-natanz