LA FRANCE RÉALISE LE PREMIER TEST D’UN NOUVEAU MISSILE POUVANT TRANSPORTER UNE OGIVE NUCLÉAIRE

Les forces armées françaises pourraient déployer une nouvelle génération de missiles de croisière à lancement aérien pouvant transporter une ogive nucléaire.

Les détails restent limités, mais l’armée française a confirmé qu’avec le spécialiste des missiles MBDA et l’avionneur Dassault, ils ont réalisé avec succès le premier lancement d’essai d’une version avancée du nouveau missile de croisière nucléaire à lancement aérien ASMPA (missile Air-Sol Moyenne Portée Amélioré).

Le ministère des Armées a révélé que le premier test de lancement d’un missile de croisière ASMPA mis à jour depuis un chasseur Rafale M de la marine française avait été effectué.

L’Alliance de défense antimissile a rapporté que le tir d’essai était soutenu par la marine française et les forces aériennes et spatiales françaises. Tout au long de la phase de vol, le missile a été surveillé par des missiles DGA Essais à Biscarosse, Hourtin et Quimper, avec la participation de la DGA Essais en vol.

Selon MBDA, l’objectif de l’ASMPA est de remplacer l’ASMP (missile nucléaire stratégique et dissuasif de lancement en air, destiné à être déployé par l’armée de l’air stratégique française et pouvant être transporté sous le Mirage 2000N et le Rafale).

Il indique également que le nouveau missile est capable de transporter une charge thermonucléaire de moyenne énergie.

Publié le 10 janvier 2021

https://www.observatoire-qatar.com/la-france-realise-le-premier-test-dun-nouveau-missile-pouvant-transporter-une-ogive-nucleaire/