BUGEY : DÉTECTION TARDIVE DE L’INDISPONIBILITÉ D’UNE CHAÎNE DE MESURE NEUTRONIQUE

Le 20 janvier 2021, l’exploitant de la centrale nucléaire de Bugey a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’un équipement d’instrumentation du système de mesure du flux neutronique du réacteur 2.

Le flux des neutrons émis par le cœur du réacteur doit être surveillé en permanence pour pouvoir contrôler toute variation de la puissance nucléaire. Lors du démarrage ou de l’arrêt du réacteur, l’exploitant dispose pour cela de moyens de mesure dénommés « chaînes de niveau intermédiaire », au nombre de quatre. Ces chaînes interviennent dans l’élaboration d’alarmes et d’actions automatiques de protection du réacteur en cas de variation anormale du flux neutronique.

Le 17 janvier 2021, alors que le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Bugey était en phase de redémarrage après son arrêt pour visite décennale, lors d’un essai périodique, les techniciens constatent en salle de commande qu’un indicateur d’une chaine neutronique intermédiaire indique une valeur différente des trois autres. Un mauvais branchement d’un équipement est à l’origine de ce dysfonctionnement et rendait l’indicateur de cette chaîne indisponible depuis le 8 août 2020. En outre, la requalification de la chaine neutronique, à l’issue de la dernière intervention sur cet équipement, aurait dû mettre en évidence cette anomalie.

L’analyse conduite par EDF a montré que les autres chaînes de mesure étaient fonctionnelles et auraient permis d’arrêter automatiquement le réacteur en cas d’augmentation anormale du flux de neutrons. Par ailleurs, les opérations de divergence du réacteur à l’issue de sa visite décennale n’ont pas encore été autorisées par l’ASN.

Cet événement n’a donc pas eu de conséquence sur l’installation ou le personnel. Cependant, en raison de la détection tardive de l’indisponibilité du matériel, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

Publié le 28/01/2021

https://www.asn.fr/Controler/Actualites-du-controle/Avis-d-incident-des-installations-nucleaires/Detection-tardive-de-l-indisponibilite-d-une-chaine-de-mesure-neutronique2