LE MANS. LE COLLECTIF POUR LA PAIX DEMANDE À LA FRANCE D’ABOLIR LES ARMES NUCLÉAIRES

Depuis le 22 janvier 2021, le Tian, un traité sur l’interdiction des armes nucléaires a vu le jour. Le collectif sarthois pour la paix demande à la France d’adhérer à ce traité et d’abolir les armes nucléaires. Un rassemblement a eu lieu samedi 30 janvier 2021 au Mans.

Adopté en 2017 et entré en vigueur le 22 janvier 2021, le Traité d’interdiction des armes nucléaires (Tian) par des pays membres de l’ONU, rend les armes nucléaires illégales. Dix-neuf associations et organisations françaises, dont cinq anciens prix Nobel de la paix, lancent un appel solennel pour que la France adhère à ce traité.

Une trentaine d’associations sarthoises représentées ont défendu ce traité et demandé à l’État français de s’y conformer. « Nous sommes là pour demander à l’État Français de ratifier ce traité, et promouvoir l’interdiction et le développement de l’arme nucléaire, pour le bien de toute l’humanité. L’histoire nous a appris que ces armes étaient destructrices et inutiles, nous l’avons vu au travers de différents accidents historiques qui ont causé des catastrophes. Les états responsables doivent même des réparations aux victimes. Nous dénonçons la modernisation de l’arme atomique, qui ne fait que la perpétuer et les financeurs », expliquent les membres du collectif.

Plusieurs villes en France, avaient déjà dénoncé cette absence d’adhésion à la loi, peu après son entrée en vigueur le 22 janvier dernier.

Par Le Maine Libre, publié le 30/01/2021 à 19h18

Photo en titre : Le collectif sarthois pour la paix réunissant 25 associations demande à l’État français d’adhérer au traité sur l’interdiction des armes nucléaires, en vigueur depuis le 22 janvier 2021. | LE MAINE LIBRE

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/le-mans-72000/le-mans-le-collectif-pour-la-paix-demande-a-la-france-d-abolir-les-armes-nucleaires-6a90f2c4-6325-11eb-b73e-0ac8f469b428