BURE : « DÉCHETS RADIOACTIFS, 100 000 ANS SOUS NOS PIEDS? »

Le 13 janvier dernier, l’Autorité environnementale a rendu un avis qualifié d’explosif concernant le projet du Centre industriel de stockage géologique Cigéo entre Meuse et Haute-Marne. Pour bien comprendre les enjeux, il faut voir ou revoir le film de Dominique Hennequin (Nomades TV) en accès libre ci-dessous.

Creusé dans la glaise meusienne, le laboratoire de recherches de l’ANDRA Cigéo est, personne n’en doute, le prélude du futur site de stockage de déchets radioactifs à vie longue (cent mille ans) qui devait accueillir ses premiers « colis » radioactifs en 2025.

Son installation à Bure, village de 90 habitants entre Meuse et Haute-Marne, anime depuis près de vingt ans une guerre entre les opposants et l’ANDRA, promoteur du site.

En 2013 lors du tournage, le « débat public », officiellement organisé, tourne court. Les soirées sont copieusement sifflées empêchant tout échange.

Le projet de stockage de déchets radioactifs à haute activité et vie longue est-il fiable ? Les ingénieurs communicants de l’ANDRA s’emploient à le démontrer pendant que des scientifiques indépendants pointent les lacunes et les dangers de ce projet unique au monde.

Les accidents d’Asse (Allemagne) ou de Wittelsheim (Stocamine France) doivent-ils nous faire craindre le pire? Et comment assurer la sécurité de ces sites pendant cent mille ans ? Au contraire, l’enfouissement est-elle la meilleure des solutions pour ces déchets dont on ne sait que faire ?

Les deux départements bénéficient chacun de 30 millions d’Euros d’aides annuelles qui financent les routes du département mais aussi les salles des fêtes, la rénovation des églises et… les entreprises privées du département. Développement économique pour les uns, achat des consciences pour les autres, la manne nucléaire fait débat.

Le 13 janvier 2021, l’Autorité environnementale a rendu un avis qualifié d’explosif concernant le projet du Centre industriel de stockage géologique Cigéo entre Meuse et Haute-Marne. Que ce soit sur ses conséquences environnementales, la maîtrise des risques ou les « fonds d’accompagnements » de 30 millions d’euros versés aux deux départements de Meuse et Haute-Marne, ce rapport recoupe en biens des points le film que nous avons produit. Nous avons réalisé ce film pour éclairer le citoyen. Primé en festival et multi diffusé (France Télévisions, Public Sénat) nous décidons de le mettre désormais dans le domaine public pour que chacun se fasse son opinion sur le sujet.

Visionner le film sur Vimeo (52mn30s)

Par Dominique Hennequin, publié le 3 février 2021 à 05h00

Photo en titre : Le laboratoire de recherches de Bure (DR)

https://infodujour.fr/societe/46064-bure-dechets-radioactifs-100-000-ans-sous-nos-pieds