LES INSPECTEURS DE L’AIEA ONT DÉCOUVERT DES PREUVES D’ACTIVITÉS NUCLÉAIRES NON OFFICIELLES EN IRAN (MEDIA)

« Des échantillons prélevés sur deux sites contenaient des traces de matières radioactives« 

Les inspecteurs de l’ONU ont découvert de nouvelles preuves montrant que l’Iran aurait entrepris des travaux liés aux armes nucléaires sans déclarer de telles activités, a rapporté samedi le Wall Street Journal.

« Des échantillons prélevés sur deux sites lors des inspections effectuées à l’automne par l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) des Nations Unies contenaient des traces de matières radioactives« , indique le journal, citant des diplomates proches du dossier.

 Vidéo 1mn26 (pour la visualiser, cliquer sur l’adresse en bas de l’article)

Les responsables admettent toutefois ne pas connaître la nature exacte de ce qui a été découvert, mais ces indices soulèvent de nouvelles questions sur la portée des ambitions nucléaires de l’Iran, a-t-il été ajouté.

La semaine dernière, le porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Téhéran avait affirmé que l’Iran n’avait aucune intention d’expulser les inspecteurs de l’AIEA, malgré l’adoption d’une loi controversée au Parlement qui appelle avant tout à lever les sanctions imposées par l’ancien président américain Donald Trump contre la République islamique.

L’Iran a ainsi accepté de se soumettre au régime d’inspection le plus strict jamais mené par l’AIEA.

Ce programme prévoit la mise en œuvre volontaire du protocole additionnel au TNP (sans attendre sa ratification par le Parlement iranien) et le contrôle par l’agence onusienne du programme nucléaire iranien au vu des limites que l’Iran s’est engagé à respecter à Vienne.

Le protocole additionnel au TNP est un document signé entre l’AIEA et les différents États parties à ce traité, prévoyant des inspections poussées des installations nucléaires du pays signataire.

Par i24NEWS, publié le 06 février 2021 à 10h12, dernière modification le 06 février 2021 à 1606

Photo en titre : Atomic Energy Organization of Iran via AP, File. Cette photo publiée le 5 novembre 2019 par l’Organisation iranienne de l’énergie atomique montre des centrifugeuses dans l’installation d’enrichissement d’uranium de Natanz dans le centre de l’Iran

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/1612602725-les-inspecteurs-de-l-aiea-revelent-des-preuves-d-activites-nucleaires-non-officielles-en-iran-media