LA RUSSIE SE PRÉPARERAIT À TESTER UN NOUVEAU MISSILE HYPERSONIQUE

Un nouveau missile hypersonique, qui pourrait équiper les chasseurs de cinquième génération Su-57 grâce à sa petite taille, devrait être testé en Russie en 2023, relate le journal russe Izvestia.

Des essais d’un missile hypersonique aéroporté russe baptisé Gremlin sont programmés pour 2023, selon un calendrier du ministère russe de la Défense cité par le journal Izvestia.

Les spécialistes qui travaillent sur le missile se préparent déjà à tester son moteur qui porte pour l’instant le nom de «Produit 70», ajoute Izvestia.

Selon le journal, les travaux de conception de ce missile, plus petit que le Kh-47M2 Kinjal déjà en dotation, ont débuté en novembre 2018.

Pour l’instant, il n’est pas clair si le Gremlin sera doté d’une ogive nucléaire. Le missile devrait avoir une portée de 1.500 kilomètres et atteindre une vitesse de Mach 6, six fois la vitesse du son. L’ancien commandant en chef de l’Armée de l’air russe, Alexandre Zeline, avait évoqué ces caractéristiques dès 2013.

D’après des données préliminaires, le Gremlin est conçu pour les chasseurs de cinquième génération Su-57, mais les experts n’excluent pas que les bombardiers Tu-22M3M, Tu-95 et Tu-160 puissent aussi être dotés de ce missile.

La Russie mise sur les armements hypersoniques

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré début février que la Russie ferait des systèmes hypersoniques la base de ses forces de dissuasion non-nucléaires.

En 2020, la Russie a mis en service opérationnel deux missiles balistiques intercontinentaux munis de blocs hypersoniques Avangard. Une escadrille d’intercepteurs modernisés MiG-31K armés de missiles hypersoniques Kinjal d’une portée de 2.100 kilomètres était précédemment arrivée dans la région militaire du Sud.

Le ministère de la Défense a en outre annoncé avoir mené des tirs réussis de missiles Tsirkon, qui équiperont des navires et des sous-marins.

Des Gremlins aux États-Unis

Les États-Unis développent aussi une arme baptisée Gremlin. En 2018, le Pentagone avait annoncé la création de drones Gremlin fonctionnant en essaims et pouvant être largués et récupérés par un avion.

En janvier 2020, la société Dynetics, chargée de réaliser le programme expérimental X-61A Gremlins de la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), a publié une vidéo des premiers essais de ses Gremlins réalisés en novembre 2019.

Par Irina Dmitrieva, publié le 20 février 2021 à 18h29

Photo en titre : © Photo / Lockheed Martin

https://fr.sputniknews.com/defense/202102201045251827-la-russie-se-preparerait-a-tester-un-nouveau-missile-hypersonique/