UNE FUITE D’ACIDE SULFURIQUE TRAITÉE À LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE NOGENT-SUR-SEINE

EDF a procédé à une opération de pompage dans le puits n°1 après une fuite d’acide sulfurique. L’incident a été contrôlé selon l’exploitant.

Un pompage a été mis en place afin de récupérer le mélange d’eau et d’acide dans le puits n°1.

Dimanche, à 17 h 55, les équipes d’astreinte de la centrale de Nogent-sur-Seine ont été mobilisées dans le cadre d’un « plan d’appui et mobilisation environnement » à la suite de la détection d’une fuite d’acide sulfurique au niveau du puits d’injection n°1 du circuit de refroidissement de l’unité de production n°2.

L’injection d’acide a été immédiatement arrêtée et l’ensemble du réseau d’eaux pluviales isolé par les équipes afin d’éviter tout impact à l’extérieur du site, a promis EDF. Un pompage a été mis en place afin de récupérer le mélange d’eau et d’acide présent dans le puits n°1 et d’être stocké dans un réservoir dédié.

Les analyses de pH, toujours selon EDF, ont montré que la fuite d’eau ne contenait plus d’acide sulfurique, permettant ainsi de la pomper et la renvoyer vers le circuit d’injection d’eau de javel (CTE).

Le plan a été levé à 1 h 45, soit près de huit heures après la détection de la fuite. Les investigations sont en cours pour déterminer l’origine de cette fuite d’acide sulfurique. L’Agence de sûreté nucléaire, la préfecture de l’Aube et la commission locale d’information de Nogent-sur-Seine ont été informées de cet événement et de son évolution.

Publié le 10/03/2021 à 06h51

Photo en titre : Un pompage a été mis en place afin de récupérer le mélange d’eau et d’acide dans le puits n°1

https://www.lest-eclair.fr/id239357/article/2021-03-10/une-fuite-dacide-sulfurique-traitee-la-centrale-nucleaire