À DIJON, LES MILITANTS ANTI-NUCLÉAIRES VEULENT ÊTRE JUGÉS

Une trentaine de personnes se sont rassemblées dans le centre ville de Dijon, en Côte-D’Or, pour réclamer l’abolition des armes nucléaires. Ils souhaitent également être entendus par la justice sur une tentative d’intrusion qui leur est reprochée sur le site de Valduc.

« Vous connaissez le site de Valduc ? » Tracts en main, quelques militants anti-nucléaire interpellent les passants, ce vendredi 12 mars, place Darcy, en centre-ville de Dijon.

Ces militants réclament l’arrêt de la production et de l’usage des armes nucléaires « Valduc, c’est le site qui manipule à 40 km de Dijon les 290 bombes atomiques françaises et les modernise illégalement » précise leur tract. « La France a adhéré en 1992 au traité de non-prolifération des armes nucléaires, nous demandons qu’elle respecte ses engagements: c’est à dire la cessation de la course aux armes nucléaires et participe à un désarmement général. » 

Les militants souhaitent que la France signe le traité d’interdiction des armes nucléaires , adopté par 122 états à l’ONU.

Un procès pour trois Dijonnais

Cette manifestation réclame aussi justice pour 3 dijonnais accusés de s’être introduits sur le site militaire de Valduc, ce qui est interdit. « En réalité, ils sont entrés en voiture sur un parking libre d’accès du CEA-Valduc pour se prendre en photo avec une banderole « Reconversion du site CEA de Valduc » affirment les militants.

Les militants veulent un procès pour faire entendre leurs arguments © Radio France – Olivier Estran

Ces trois personnes ont été convoquées pour une audience au tribunal correctionnel de Dijon, le 12 février dernier, mais le procès a été renvoyée pour vice de forme sur demande de l’avocate, aucune nouvelle date n’a encore été fixée pour un éventuel report. Les militants souhaitent que la justice ne classe pas  cette affaire sans suite. Pour eux, c’est l’occasion d’une tribune qui pourrait permettre de faire entendre leurs arguments.  

Par Olivier Estran, France Bleu Bourgogne, Dijon, publié le 12 mars 2021 à 15h03

Photo en titre : Une trentaine de personnes a manifesté en centre-ville © Radio France – Olivier Estran

https://www.francebleu.fr/infos/societe/a-dijon-les-militants-anti-nucleaire-veulent-etre-juges-1615557007