LOT-ET-GARONNE : STOP GOLFECH DÉNONCE « LES MENSONGES DU NUCLÉAIRE », À L’OCCASION DES 10 ANS DE L’ACCIDENT DE FUKUSHIMA

Le collectif s’est réuni ce jeudi en centre-ville d’Agen et invite à un pique-nique devant la centrale de Golfech, samedi 13 mars, à partir de 12h30

« À Golfech, Il y a beaucoup de communication autour du changement des grosses pièces. Mais les tuyaux, les réseaux et les enceintes extérieures, elles, demeurent obsolètes. Et c’est ce qui nous inquiète. » Les membres du collectif Stop Golfech sont réunis ce jeudi 11 mars, en centre-ville d’Agen, à l’occasion d’un triste anniversaire, les 10 ans de l’explosion de la centrale nucléaire Fukushima, au Japon.

L’anagramme de « Centrale nucléaire » est « le cancer et la ruine »  Crédit photo : DR

L’anagramme de « Centrale nucléaire » est « le cancer et la ruine » Crédit photo : DR

Une vingtaine de personnes se sont retrouvées dès ce midi autour d’un stand d’information, sur la place de la Préfecture. L’après-midi, munis de vélos, ces derniers ont distribué des tracts un peu partout en ville. L’occasion de rappeler « la précarité dans laquelle évoluent les travailleurs à Golfech. La sécurité, notamment, est en partie sous-traitée par des gens qui ne sont pas formés.« 

Pour développer ces thématiques, le collectif propose un pique-nique samedi à partir de 12h30, devant la centrale de Golfech. Diverses animations seront proposées.

Par E.V., publié le 11 mars 2021 à 16h32

https://www.sudouest.fr/lot-et-garonne/agen/lot-et-garonne-stop-golfech-denonce-les-mensonges-du-nucleaire-a-l-occasion-des-10-ans-de-l-accident-de-fukushima-1596388.php