LE ROYAUME-UNI EN PASSE D’AUGMENTER LE NOMBRE DE SES OGIVES NUCLÉAIRES POUR LA PREMIÈRE FOIS DEPUIS LA GUERRE FROIDE (MÉDIA)

« Cette décision pourrait être considérée comme une violation du traité de non-prolifération nucléaire« 

Le gouvernement britannique devrait annoncer mardi une augmentation potentielle du nombre de ses ogives nucléaires pour la première fois depuis la fin de la guerre froide, a rapporté vendredi le quotidien britannique The Telegraph.

Un nouveau plafond sur le nombre total d’ogives – actuellement fixé à 180 – n’a pour l’heure pas été précisé.

Le stock d’armes nucléaires du Royaume-Uni a progressivement diminué à mesure que la menace soviétique s’est effacée.

Chaque ogive a une puissance explosive estimée à près de 100 kilotonnes. La bombe atomique larguée sur Hiroshima à la fin de la seconde guerre mondiale pesait quelque 15 kilotonnes.

Les raisons de cette nouvelle orientation n’ont toutefois pas été révélées.

Mais « si cela était confirmé, il s’agirait d’un geste provocateur« , a déclaré David Cullen, directeur du Service d’information nucléaire, cité par The Guardian.

« Le Royaume-Uni a fait part à plusieurs reprises de la réduction de ses stocks d’ogives comme preuve de ses obligations en vertu du traité de non-prolifération nucléaire« , a-t-il expliqué.

« S’il rompt avec des décennies d’efforts déployés dans la réduction des effectifs, ce sera un camouflet pour les 190 autres membres du traité et une violation choquante de son engagement« , a-t-il ajouté.

Par i24NEWS, publié le 13 mars 2021 à 10h13, dernière modification 13 mars 2021 à 13h59

Photo en titre : James Glossop / POOL / AFPIllustration – Une patrouille de la Marine royale au large de la base sous-marine pour les SNLE de la force nucléaire du Royaume-Uni, à l’ouest de Glasgow, en Écosse, le 29 avril 2019

https://www.i24news.tv/fr/actu/international/europe/1615626820-le-royaume-uni-en-passe-d-augmenter-le-nombre-de-ses-ogives-nucleaires-pour-la-premiere-fois-depuis-la-guerre-froide-media