NUCLÉAIRE : À LA CENTRALE DE FLAMANVILLE, LE DÉMARRAGE DU RÉACTEUR 1 REPORTÉ D’UNE SEMAINE

Initialement prévu ce 31 mars 2021 par EDF, le couplage au réseau électrique du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) est reporté au 7 avril. Un délai rendu nécessaire pour réparer l’une des grappes de contrôle qui modulent la puissance de la réaction nucléaire.

Le démarrage du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) est retardé au 7 avril 2021. Un nouveau report lié à la découverte d’une anomalie au niveau des grappes de contrôle, qui permettent de piloter le réacteur, explique EDF, l’exploitant. « Nous avons constaté qu’il y avait du jeu entre une tige et l’une des grappes. L’intervention de réparation a duré quatre jours », détaille Stéphanie Schnebelen, responsable du service communication de la centrale.

Pas d’objection pour la montée à 110 °C

Ces réparations faites, l’Autorité de sûreté nucléaire a autorisé l’exploitant à passer à 110 °C. La montée en pression et en chaleur, préalable au redémarrage, a donc pu reprendre. D’ici le 7 avril, de nouveaux essais périodiques seront réalisés pour vérifier la conformité de l’installation. Le réacteur n° 1 est arrêté depuis septembre 2019.

Quant au réacteur 2, qui a redémarré dimanche 21 mars 2021, après un arrêt programmé de quelques jours pour vérifier le système de surveillance du cœur du réacteur, il fonctionne désormais à pleine puissance (1 300 MW).

Par Ouest-France, publié le 26/03/2021 à 19h29

Photo en titre : La centrale nucléaire de Flamanville, dans le Cotentin, avec le réacteur n° 1 à gauche. | ARCHIVES STÉPHANE GEUFROI, OUEST-FRANCE

https://www.ouest-france.fr/normandie/flamanville-50340/nucleaire-a-la-centrale-de-flamanville-le-demarrage-du-reacteur-1-reporte-d-une-semaine-49e5eb16-8e5d-11eb-a1bb-f434af1b4244