LE PENTAGONE ÉLÈVE AU PLUS HAUT LE NIVEAU D’ALERTE DE SES TROUPES EN EUROPE À CAUSE DE LA RUSSIE

Le Commandement européen américain a relevé son niveau d’alerte au plus haut niveau en raison de l’escalade du conflit dans l’est de l’Ukraine et de la remontée à la surface de trois sous-marins russes en Arctique.

Plusieurs événements de la semaine dernière ont forcé le Commandement européen des États-Unis (EUCOM) a élever son niveau d’alerte à son plus haut, rapporte le média politique américain Politico.

Il s’agit de l’escalade du conflit dans l’est de l’Ukraine, de l’accroissement des troupes militaires russes le long de la frontière et des images de trois sous-marins nucléaires russes dans l’Arctique.

«Une nouvelle démonstration de force dans une région que les forces américaines ont du mal à atteindre», a signalé le média.

Aucun commentaire pour des raisons de sécurité opérationnelle

La capitaine Wendy Snyder, porte-parole du EUCOM, a refusé de discuter du niveau d’alerte en invoquant la sécurité opérationnelle.

«Nous surveillons la situation de très près», a-t-elle cependant indiqué.

Moscou récuse

La Russie constate, de son côté, une activité sans précédent de l’Otan le long de ses frontières au cours de ces dernières années. Les exercices Sea Shield 21 se sont récemment déroulés en mer Noire sous le commandement de la Roumanie avec la participation bulgare, grecque, espagnole, néerlandaise, polonaise, roumaine, américaine et turque.

Le secrétaire général de l’Otan Jens Stoltenberg a qualifié le renforcement de la présence de l’Alliance dans la région de «signal net» à Moscou.

Les forces armées ukrainiennes ont également organisé des exercices à proximité de la Crimée avec l’utilisation de lance-roquettes multiples.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a signalé que les actions de l’Otan revêtaient souvent «un caractère antirusse non dissimulé». Il a indiqué que la Défense prenait toutes les mesures nécessaires pour neutraliser les menaces.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a déclaré pour sa part que le déplacement des troupes russes à l’intérieur du pays ne regardait personne, ajoutant que Moscou prenait seulement les mesures de défense nécessaires.

Par Victor Koulakov, publié le 2 avril 2021 à 17h02

Photo en titre : © Sputnik . Alexei Agarychev

https://fr.sputniknews.com/europe/202104021045431020-le-pentagone-eleve-au-plus-haut-le-niveau-dalerte-de-ses-troupes-en-europe-a-cause-de-la-russie/