LE CHILI APPROUVE LE TRAITÉ SUR L’INTERDICTION DES ARMES NUCLÉAIRES TIAN

La Chambre des députées et députés du Chili a approuvé à l’unanimité le projet d’accord de ratification du Traité sur l’interdiction des armes nucléaires TIAN, adopté à New York en 2017, qui a été approuvé par 122 des 124 États des Nations unies (ONU).

Le projet en question, contient un seul article : « approuver le ‘Traité sur l’interdiction des armes nucléaires’, adopté à New York, le 7 juillet 2017 ».

Dans ce contexte, selon le rapport de la commission des affaires étrangères de la Chambre Basse, il s’agit « d’un traité de désarmement, mettant en évidence la mention explicite des conséquences humanitaires et environnementales catastrophiques qui résulteraient de l’utilisation délibérée ou accidentelle de telles armes. Il consacre également des aspects tels que le rôle spécifique des femmes dans le désarmement nucléaire, et la nécessité d’une participation égale pour la promotion et la réalisation d’une paix et d’une sécurité durables », ajoutant que « les parties rendent compte des buts pour le célébrer, et des 20 articles où les normes sont déployées ».

Le député chilien de l’Action Humaniste, Tomás Hirsch, a célébré la décision, assurant que « c’est un signe important et profond pour avancer vers un monde dénucléarisé, où ces armes ne sont ni fabriquées, ni transportées, ni testées, ni utilisées. Bien sûr, notre pays n’a pas d’armes nucléaires grâce au « Traité de Tlatelolco », qui a été un pionnier dans le monde et a signé pour la région latino-américaine ».

« Je suis profondément heureux parce que nous avons été permanents – du point de vue de l’Humanisme – à favoriser la signature de ce traité et l’adhésion du Chili. En collaboration avec « Monde sans guerres et sans violence », une organisation mondiale Humaniste qui promeut la paix dans le monde, et avec I.C.A.N. -International Campaign to Abolish Nuclear Weapons – qui, en tant qu’organisation, a remporté le prix Nobel de la paix. Nous continuerons à promouvoir tous les accords qui impliquent la démilitarisation et la dénucléarisation de la planète ; c’est une question fondamentale de l’Humanisme Universaliste », a précisé le député Hirsch.

Traduction de l’espagnol, Ginette Baudelet

Par Redacción Chile, publié le 28 juin 2021

Photo en titre : Crédit image : Chambre des députés du Chili

https://www.pressenza.com/fr/2021/06/le-chili-approuve-le-traite-sur-linterdiction-des-armes-nucleaires-tian/