LA CRIIRAD INTERPELLE ORANO SUITE À LA DÉTECTION DE DÉCHETS RADIOACTIFS ABANDONNÉS DANS L’ENVIRONNEMENT (LIMOUSIN)

Fin mars 2021, la CRIIRAD s’est rendue à proximité du site de Bellezane en Limousin, placé sous la responsabilité d’ORANO, où sont stockées 1,5 million de tonnes de déchets radioactifs issus de l’ancienne usine d’extraction de l’uranium.

Comme à plusieurs reprises par le passé (1998, 2003, 2004, 2005), une contamination radioactive importante a été détectée aux abords du site, révélant la présence anormale de déchets radioactifs dans l’environnement accessible au public.

Le 1er juin dernier, la CRIIRAD dénonçait une nouvelle fois cette situation inacceptable par un communiqué de presse et une vidéo explicative.

En l’absence de réaction connue de la part d’ORANO, responsable de ce site, et des autorités compétentes, la CRIIRAD a adressé le 6 juillet 2021 un courriel au directeur d’Après-mines France (ORANO) dans le but d’enfin obtenir l’assainissement de la zone contaminée. La Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du logement Nouvelle-Aquitaine (DREAL) ainsi que l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont reçu une copie de la demande.

Ce courriel ainsi que les résultats de l’analyse des résidus au laboratoire de la CRIIRAD sont en libre consultation sur notre site internet.

Par la CRIIRAD, 29, cours Manuel de Falla, 26 000 Valence, message reçu le 7 juillet 2021 à 18h35

http://www.criirad.org/