LES USA TESTENT LE MISSILE INTERCONTINENTAL MINUTEMAN III APRÈS UN ÉCHEC EN MAI

Les États-Unis ont effectué ce 11 août l’essai d’un missile balistique intercontinental Minuteman III dont la fabrication a été arrêtée en 1978, mais qui reste toujours opérationnel.

Le Pentagone a procédé au test d’un missile balistique intercontinental Minuteman III pouvant être doté d’une tête nucléaire, a fait savoir ce 11 août la Défense américaine.

«Les pilotes de l’escadrille 576 ont travaillé en commun avec nos partenaires de la mission SL Delta–30 pour effectuer un test opérationnel du missile Minuteman III», a-t-elle ainsi annoncé sur son compte Twitter.

Le Pentagone s’est déclaré certain que des essais de ce type permettent d’assurer le suivi de ce genre de systèmes d’armes et «persuadent les alliés de notre pays que nos moyens de dissuasion nucléaire sont fiables et efficaces».

Il y a trois mois, le 5 mai 2021, le test d’un Minuteman III s’était soldé par un échec au décollage.

Nouveau missile

Les Minuteman III devraient bientôt être remplacés par des missiles à ogive nucléaire de nouvelle génération, Ground Based Strategic Deterrent (GBSD). Le Pentagone a attribué à Northrop Grumman un contrat de 13,3 milliards de dollars (environ 11,3 milliards d’euros) pour ce nouveau système d’armement qui devrait avoir une précision accrue, une portée plus étendue et une meilleure fiabilité comparé au Minuteman III. Selon le magazine National defense, les estimations des coûts pour ce projet approchent les 100 milliards de dollars (85 milliards d’euros) pour son acquisition et de 264 milliards de dollars (225 milliards d’euros) pour sa durée de vie, qui devrait aller jusqu’au milieu des années 2070.

Actuellement, le programme GBSD prévoit de construire 400 missiles qui seront opérationnels dans les années 2030.

Minuteman III

Les missiles balistiques intercontinentaux à trois étages Minuteman étaient destinés au début à la dissuasion nucléaire pendant la guerre Froide avec l’Union soviétique. À l’heure actuelle, Minuteman III est le seul missile balistique intercontinental à lanceur terrestre des États-Unis. Selon des sources ouvertes, ces derniers disposent en tout de 450 Minuteman III. L’armée américaine en est dotée depuis 1970. Leur fabrication a été arrêtée fin 1978. Le missile est capable d’atteindre sa cible dans un rayon de 12.000 kilomètres.

Par Youlia Zvantsova, publié le 11 août 2021 à 22h51, mis à jour à 22h53

Photo en titre : © AP Photo / Senior Airman Ian Dudley/Vandenberg Air Force Base

https://fr.sputniknews.com/defense/202108111045989165-les-usa-testent-le-missile-intercontinental-minuteman-iii-apres-un-echec-en-mai–photos/