UN SOUS-MARIN NUCLÉAIRE AMÉRICAIN HEURTÉ PAR UN OBJET NON IDENTIFIÉ EN MER DE CHINE

Un sous-marin à propulsion nucléaire a été touché par un objet non identifié en mer de Chine alors qu’il participait à un exercice naval international.

Un sous-marin nucléaire américain a heurté un objet non identifié alors qu’il patrouillait le week-end dernier en mer de Chine méridionale, une région largement revendiquée par la Chine, selon des informations de l’US Navy et de source indépendante.

« L’USS Connecticut a heurté un objet dans l’après-midi du 2 octobre alors qu’il naviguait en immersion dans les eaux internationales de la région indo-pacifique », a indiqué l’US Navy dans un communiqué. « Il n’y a pas de blessure mortelle », précise le communiqué, laissant entendre que des marins ont pu être blessés légèrement.

L’USS Connecticut, qui est un sous-marin à propulsion nucléaire de la classe Seawolf, a été endommagé mais reste en état de fonctionnement, a ajouté l’US Navy.

Exercice naval

Selon le Naval Institute, un centre de réflexion proche de l’US Navy, l’USS Connecticut participait à un exercice naval international en mer de Chine méridionale lors de l’incident.

La Chine revendique presque la totalité de la mer de Chine méridionale et y a construit des avant-postes militaires sur de petites îles et atolls dans la région, s’est dite vendredi « gravement préoccupée ».

Devant la presse, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhao Lijian, a appelé Washington à fournir des détails sur les circonstances de l’incident, disant redouter particulièrement un risque de fuite nucléaire.

Les États-Unis et leurs alliés patrouillent régulièrement dans les eaux internationales de la région pour faire valoir leurs droits à la liberté de navigation, au grand déplaisir de la Chine.

« Ceci est la cause fondamentale de l’accident », a dénoncé Zhao Lijian.

Le porte-parole chinois en a profité pour fustiger une nouvelle fois le rapprochement entre les États-Unis, la Grande-Bretagne et l’Australie qui prévoit la fourniture de sous-marins à propulsion nucléaire à Canberra.

Par SudOuest.fr avec AFP, publié le 08/10/2021 à 7h28, mis à jour le 08/10/2021 à 11h59

Photo en titre : Le sous-marin américain de la classe Seawolf a été endommagé. © Crédit photo : LT. MACK JAMIESON / AFP

https://www.sudouest.fr/international/etats-unis/un-sous-marin-nucleaire-americain-heurte-par-un-objet-non-identifie-en-mer-de-chine-6425051.php