BUGEY: UNE FUTURE CENTRALE NUCLÉAIRE INQUIÈTE GENÈVE

Le site du Bugey, à 70 km du canton, pourrait accueillir deux nouveaux réacteurs d’ici quelques années. Les autorités genevoises y sont farouchement opposées.

Le Bugey, dans l’Ain (F), est source de préoccupation à Genève depuis de nombreuses années à cause de sa centrale nucléaire, la plus vieille de France, et de son site de stockage de déchets nucléaires, inauguré il y a une semaine à peine. Aux yeux des autorités hexagonales, le potentiel nucléaire des lieux ne semble pas épuisé. À en croire la «Tribune de Genève», les lieux pourraient accueillir deux nouveaux réacteurs, dans le cadre d’un programme national piloté par EDF visant à construire six infrastructures dès 2035.

Parmi les sites pressentis, le Bugey figure en bonne place. Des signaux vont dans ce sens depuis trois ans: demande de modification du schéma de cohérence territorial, concertations publiques, négociations pour l’acquisition de terrains, etc. Cette éventualité ne réjouit pas les autorités genevoises qui se battent depuis longtemps afin que cesse l’activité de ces infrastructures vieillissantes et l’extension du site. Sans succès pour l’heure, puisque malgré des actions en justice, elles n’ont pas obtenu gain de cause.

Par mpo, publié le 2 décembre 2021 à 13h58

Photo en titre : La centrale nucléaire du Bugey est en activité depuis 1978. Maurane Di Matteo /TDG

https://www.20min.ch/fr/story/une-future-centrale-nucleaire-inquiete-geneve-497047501870