UN HIVER NUCLÉAIRE POUR LES ETF SUR L’URANIUM ?

Les troubles politiques au Kazakhstan, premier producteur mondial d’uranium, ont fait craindre une interruption de la production.

Les contrats à terme sur l’uranium se négocient à 46,5 dollars le pound au cours de la deuxième semaine de janvier, malgré les craintes d’éventuelles perturbations de l’offre et des perspectives de demande plus élevées. Les troubles politiques au Kazakhstan, premier producteur mondial d’uranium, ont fait craindre une interruption de la production. Les craintes de pénurie de combustible nucléaire ont incité les fonds d’uranium physique à accroître leurs stocks. Sprott Uranium Trust, qui a acheté près d’un tiers de l’offre annuelle mondiale et a contribué à faire grimper le prix de l’uranium de plus de 30 % l’année dernière, a ajouté 1 million de livres d’uranium physique le 8 janvier 2022.

Ailleurs, l’Union européenne élabore des plans pour classer certaines centrales nucléaires et centrales de gaz naturel comme des investissements verts qui peuvent aider l’Europe à réduire les émissions contribuant au changement climatique, une proposition qui, si elle est approuvée, pourrait déclencher une résurgence de l’énergie nucléaire sur le continent dans les prochaines décennies.

Les perspectives potentiellement favorables ont conduit les investisseurs à parier 87 millions de dollars sur 4 ETF (1) sur l’uranium disponibles. Le Global X Uranium ETF a recueilli le plus de fonds (URA, 48 millions de dollars), suivi du North Shore Global Uranium Mining ETF (URNM, 36 millions de dollars). L’année dernière, les ETF d’uranium ont reçu 1,54 milliard de dollars de flux nets et figuraient parmi les ETF les plus performants de 2021.

Trouvez et comparez plus de 8000 ETF avec notre sélecteur d’ETF .

Lancée en 2014, TrackInsight est la première plateforme globale d’analyse de fonds indiciels cotés en Amérique du Nord, Europe et Asie. La plateforme vous permet de comparer entre des milliers d’ETF cotés en Europe et aux États-Unis.

Plus d’informations sur © TrackInsight, publié le 14/01/2022 à 16h03

https://www.boursorama.com/bourse/actualites/un-hiver-nucleaire-pour-les-etf-sur-l-uranium-74beb3253cf712e2c97ff90515d15c01

NOTE 1 : ETF = Exchange Traded Funds (ETF) fonds de placement dont l’objectif est de répliquer les performances d’un indice donné.

NDLR : cela ne devrait pas inquiéter la France puisqu’on nous répète inlassablement que le nucléaire rend la France INDÉPENDANTE… à moins que ce ne soit pas vrai… ?