UKRAINE : LES FRAPPES SE POURSUIVENT SUR NIKOPOL, EN FACE DE LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE ZAPORIJJIA

Les villes de Nikopol et de Marhanets, situées à une dizaine de kilomètres seulement de la centrale de Zaporijjia ont été ciblées par des obus russes samedi après-midi et dans la soirée, selon le maire de Nikopol.

L’inquiétude grandit dans la zone, alors que le site de la centrale nucléaire a été frappé de nouveau samedi. La Russie et l’Ukraine, continuent de se rejeter la responsabilité de ces bombardements. Suivez en direct les derniers développements de la journée.

7 h 25 : face à la centrale de Zaporijjia, la ville de Nikopol touchée par des obus

Sur la rive opposée de la centrale de Zaporijjia, les villes de Nikopol et de Marhanets ont été ciblées par des obus russes samedi après-midi et dans la soirée, a déclaré le maire de Nikopol, Yevhen Yevtushenko sur Telegram.

Ces deux villes, encore aux mains des ukrainiens, sont situées chacune à 10 kilomètres de la centrale, de l’autre côté du fleuve Dniepr. Samedi, le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konashenkov, a déclaré que les forces ukrainiennes avaient tiré sur la centrale nucléaire depuis cette même ville de Marhanets. Au cours de la journée écoulée, 17 obus ukrainiens ont touché la centrale, dont quatre ont touché le toit d’un bâtiment qui stocke le combustible nucléaire, a-t-il déclaré.

Ukrainiens et Russes se rejettent la responsabilité des frappes sur la centrale de Zaporijjia, dont le site a été ciblé par de nouveaux bombardements vendredi et samedi.

Par FRANCE 24 , avec AFP, publié le 28/08/2022 à 08h54

Photo en titre : Un soldat russe surveille une zone de la centrale nucléaire de Zaporijjia en Ukraine, le 1er mai 2022 © AP (Archive)

https://www.france24.com/fr/europe/20220828-en-direct-les-frappes-se-poursuivent-sur-nikopol-en-face-de-la-centrale-nucl%C3%A9aire-de-zaporijjia