BLAYAIS : NON-RESPECT DES RÈGLES GÉNÉRALES D’EXPLOITATION CONCERNANT LE REFROIDISSEMENT DU RÉACTEUR

Le 30 août 2022, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation (RGE)(1) concernant le refroidissement du réacteur 3.

Le 24 août 2022, le réacteur 3 était en cours de redémarrage à la suite de son arrêt pour maintenance et renouvellement du combustible. L’exploitant réalisait les opérations pour changer de domaine d’exploitation du réacteur 3, passant du domaine d’« arrêt normal refroidi par le système de refroidissement à l’arrêt » (AN/RRA (2)) vers le domaine d’ « arrêt normal refroidi par les générateurs de vapeur » (AN/GV (3)).

Bien que se trouvant formellement dans le domaine AN/RRA, le réacteur était déjà refroidi par les générateurs de vapeur. Avant d’avoir complètement terminé les opérations lui permettant de valider le passage du réacteur dans le domaine AN/GV, l’exploitant a arrêté le refroidissement du circuit du système de refroidissement à l’arrêt RRA, ce qui est contraire aux prescriptions des règles générales d’exploitation lorsque le réacteur se trouve dans le domaine AN/RRA.

L’arrêt du refroidissement du circuit RRA a duré environ une heure, durant laquelle le refroidissement du réacteur a été assuré par les générateurs de vapeur.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement.

En raison du non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Dès la découverte de l’événement le refroidissement du circuit RRA a été rétabli.

NOTES

  1. Les RGE (Règles générales d’exploitation) sont un recueil de règles approuvées par l’ASN qui définissent le domaine autorisé de fonctionnement de l’installation et les prescriptions de conduite associées.
  2. Le circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt (RRA) assure l’évacuation de la puissance résiduelle dégagée par le combustible, quand il est encore dans la cuve, pendant les périodes d’arrêt.
  3. Les générateurs de vapeur (GV) sont des échangeurs thermiques entre l’eau du circuit primaire dans le cœur du réacteur, et l’eau du circuit secondaire qui se transforme en vapeur.

Publié le 09/09/2022

https://www.asn.fr/l-asn-controle/actualites-du-controle/installations-nucleaires/avis-d-incident-des-installations-nucleaires/non-respect-des-regles-generales-d-exploitation-concernant-le-refroidissement-du-reacteur