Tag: 1980

« NUCLÉAIRE : INTÉGRONS TOUS LES PARAMÈTRES »

Énergie. « On ne peut pas considérer le seul bilan carbone du nucléaire en omettant toutes les autres pollutions spécifiques telles que les déchets radioactifs. » Laurent Lintanf (Côtes-d’Armor) : Un lecteur considère, dans un courrier paru le 2 novembre, que « l’énergie nucléaire pollue relativement peu ». Encore faut-il prendre en compte l’ensemble des paramètres… L’auteur n’évoque que le bilan …

Lire la suite

CINÉMA. EN TOURNAGE, LA LUTTE CONTRE LA CENTRALE NUCLÉAIRE DE PLOGOFF BIENTÔT SUR GRAND ÉCRAN

Le cinéaste costarmoricain Nicolas Guillou est en plein tournage dans le Finistère, du côté du Cap-Sizun où, il y a quarante ans, a eu lieu la mobilisation de Plogoff contre la construction d’une centrale nucléaire. C’est cette histoire qu’il a choisi de retracer dans son 4ème long métrage. « Cette histoire », comme il dit, c’est à …

Lire la suite

21 JUILLET 20H50 SUR ARTE : 1980, ACCIDENT NUCLÉAIRE EN ARKANSAS

Comment les États-Unis ont échappé de peu à l’explosion d’un de leurs propres missiles nucléaires dans l’Arkansas. Une reconstitution hallucinante heure par heure, fondée sur le témoignage des principaux acteurs.  Le 18 septembre 1980, à Damascus, dans l’Arkansas, sur une base de l’Armée de l’air abritant le missile nucléaire Titan II, le plus potentiellement meurtrier …

Lire la suite

LE PLUS GRAVE ACCIDENT NUCLÉAIRE FRANÇAIS A EU LIEU LE 13 MARS 1980 À SAINT-LAURENT-DES-EAUX DE NIVEAU 5 COMME CELUI DE THREE MILE ISLAND

Il y a quarante ans, le 13 mars 1980, un deuxième accident nucléaire grave survenait dans la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux, entre Blois et Orléans. L’accident nucléaire français le plus grave. Les dirigeants d’EDF et Giscard d’Estaing prirent-ils la décision d’informer du danger la population locale ? Ainsi que le firent les autorités américaines à Three Mile …

Lire la suite