Tag: 20 km

Nov 14

FAITES-VOUS PARTIE DE LA POPULATION LA PLUS À RISQUE EN CAS D’ACCIDENT NUCLÉAIRE?

En France, plus de 200.000 personnes vivent dans une commune située à moins de 5 km d’une centrale nucléaire. Un accident grave pourrait les contraindre à évacuer leur domicile. D’ici quelques jours, la centrale du Tricastin qui est à l’arrêt depuis plus d’un mois devrait reprendre du service. L’autorité de sûreté nucléaire a imposé en …

Continuer à lire »

Août 31

SITE NUCLÉAIRE DE FLEURUS EN BELGIQUE: 8% DE CANCERS DE LA THYROÏDE EN PLUS !

L’Institut de santé publique dévoile les résultats de sa dernière étude menée dans un rayon de 20 kilomètres autour des centrales nucléaires belges. Le nombre de cancers de la thyroïde constatés dans un rayon de 20 kilomètres autour du site de recherche nucléaire de Fleurus (l’Institut national des radioéléments – IRE) est supérieur à la …

Continuer à lire »

Mai 08

NUCLÉAIRE : À QUAND L’EXTENSION DE LA ZONE DE SÉCURITÉ EN CAS D’ACCIDENT ?

Il y a un an, la ministre de l’Environnement et de l’Énergie Ségolène Royal avait promis l’extension du périmètre des Plans particuliers d’intervention (PPI) autour des centrales nucléaires de 10 à 20 km. Comme une quarantaine de communes autour de la centrale du Bugey, Ambérieu est concernée par cette mesure qui n’est pas sans conséquence …

Continuer à lire »

Nov 18

NUCLÉAIRE : PLAN PARTICULIER D’INTERVENTION DE BUGEY, LA ZONE D’INFLUENCE AGRANDIE

Le plan particulier d’intervention (PPI) du centre nucléaire de production d’électricité (CNPE) du Bugey s’appliquait sur un périmètre de 10 km autour du site, concernant des communes des départements de l’Ain et de l’Isère… Depuis octobre dernier, il s’étend officiellement à 20 km, annoncé lors de la dernière commission locale d’information (CLI) par le préfet …

Continuer à lire »

Oct 13

ACCIDENT NUCLÉAIRE : LES PRÉFETS DOIVENT PORTER LES PÉRIMÈTRES DES PLANS D’URGENCE À 20 KM

Le ministre de l’Intérieur a adressé le 3 octobre aux préfets une instruction présentant les évolutions de la doctrine nationale en matière d’accident nucléaire majeur prenant en compte les retours d’expérience de la catastrophe de Fukushima. Ces éléments de doctrine doivent être intégrés par les préfets dans les plans particuliers d’intervention (PPI) qui définissent l’organisation …

Continuer à lire »

Juin 23

LES ANTINUCLÉAIRES MILITENT POUR UN PLUS GRAND PÉRIMÈTRE

Une action symbolique a été conduite, samedi matin, sous le pont Raymond-Poincaré, en bordure du Rhône. « Même si le périmètre de sécurité autour de la centrale du Bugey (à Saint-Vulbas dans la plaine de l’Ain, Ndlr) devait s’étendre à 20 km, comme évoqué par Ségolène Royal, Villeurbanne et Lyon seraient encore en dehors du …

Continuer à lire »

Mai 01

APRÈS LES BELGES, LES NÉERLANDAIS RECEVRONT PRÉVENTIVEMENT DES PILULES D’IODE

Les Pays-Bas voisins ont annoncé avoir commandé quinze millions de pilules afin d’étendre les zones de distribution de pilules d’iode autour des centrales nucléaires. Cette décision intervient alors que la sûreté des centrales nucléaires belges, proches de la frontière commune, fait aussi polémique aux Pays-Bas, mais aussi en Allemagne et au Luxembourg. La distribution préventive de pilules iodées sera …

Continuer à lire »

Avr 27

CENTRALES NUCLÉAIRES : PÉRIMÈTRE DE « PROTECTION » ÉLARGI

Le périmètre des plans particuliers d’intervention (PPI) autour des sites nucléaires en cas d’incident va être étendu à 20 kilomètres, contre 10 actuellement, a annoncé hier la ministre de l’Environnement et de l’Énergie Ségolène Royal. Une annonce symbolique faite le jour du 30e anniversaire de la catastrophe de Tchernobyl… Pour Greenpeace, «l’extension à 20 km …

Continuer à lire »