Tag: accidentelle

Nov 01

DES MALWARES NORD-CORÉENS SUR LE RÉSEAU D’UNE CENTRALE NUCLÉAIRE INDIENNE

Technologie : Deux jours après l’apparition sur Twitter de rumeurs d’infection par un logiciel malveillant de la centrale nucléaire de Kudankulam, la société confirme l’attaque. Le réseau de l’une des centrales nucléaires indienne a été infecté par des logiciels malveillants créés par des pirates informatiques parrainés par l’État nord-coréen, a confirmé Nuclear Power Corporation of …

Continuer à lire »

Août 06

DÉFENSE. « LA NOUVELLE COURSE AUX ARMEMENTS NUCLÉAIRES A DÉJÀ COMMENCÉ »

Au terme de six mois de dialogue infructueux, les États-Unis et la Russie sont sortis du traité des forces nucléaires intermédiaires (FNI). Entretien avec Benoit Pelopidas, titulaire de la chaire d’excellence en études de sécurité à Sciences Po (CERI) et fondateur du programme d’étude des savoirs nucléaires (Nuclear Knowledges). . Historiquement, quels sont les effets de l’introduction …

Continuer à lire »

Mai 10

DISSUASION NUCLÉAIRE : DE LA BOMBE A À LA BOMBE IA

Sous-marins atomiques autonomes, algorithmes détectant une menace atomique ou robots capables de guider des missiles ultrarapides : l’intelligence artificielle peut modifier le rapport de force atomique, révèle un rapport publié en mai. Le 3 juin 1980 à 2 h 26 du matin, Zbigniew Brzezinski, conseiller à la Sécurité nationale du président américain Jimmy Carter reçoit …

Continuer à lire »

Jan 15

LE PLUTONIUM DE L’ESPACE

Les États-Unis s’apprêtent à reprendre la production industrielle de plutonium 238 pour subvenir aux « besoins de l’exploration spatiale ». Les bombes sales volantes reviendront ainsi abondantes à l’ordre du jour. La technocratie, imbue d’omnipotence et d’infaillibilité, se moque bien des risques colossaux que de tels engins comportent pour l’humanité.  Une dispersion accidentelle concentrée de plutonium pulvérisé …

Continuer à lire »

Août 15

NATIONAL INTEREST PRÉDIT UNE GUERRE NUCLÉAIRE LANCÉE «ACCIDENTELLEMENT»

La Russie, les États-Unis et la Chine peuvent lancer accidentellement une guerre nucléaire mondiale, relate la revue américaine National Interest. Une guerre nucléaire mondiale pourrait être accidentellement déclenchée par la Russie, les États-Unis et la Chine, rapporte la revue américaine National Interest. Comme l’indique cette revue, auparavant les systèmes de renseignement et de surveillance des …

Continuer à lire »