Tag: allemands

Juil 22

FRANCE: BIENTÔT UN DIVORCE NUCLÉAIRE?

Le mariage entre l’État Français et l’industrie du nucléaire traverse une crise sans précédent. Si la mariée continue d’être dispendieuse, l’argent du ménage ne suffit plus. Le basculement est d’autant plus foudroyant que les robots allemands et son Industrie 4.0 inquiètent les tricolores. Ils pourraient perdre la maîtrise du démantèlement des centrales ainsi que les …

Continuer à lire »

Juil 22

LE CHANTAGE NUCLÉAIRE DU BREXIT

Londres menace de réexpédier sur le continent le plutonium appartenant aux électriciens allemands, suédois et italien. (Un article de notre partenaire le JDLE). Les négociations diplomatiques ressemblent parfois à des discussions de marchands de tapis. En début de semaine, au démarrage des discussions sur le départ du Royaume-Uni de l’Union européenne, un diplomate britannique a …

Continuer à lire »

Déc 28

CENTRALES NUCLÉAIRES VIEILLARDES : ELLES REDÉMARRENT… AVEC UN DÉAMBULATEUR !

Pierre-Franck Chevet, président de l’Autorité de sûreté nucléaire française  (ASN) s’entretenait ce mercredi matin avec une journaliste de France Inter. Il s’agissait de faire le point sur l’état des réacteurs du parc générateur d’électricité nucléaire du pays. Avec en arrière-plan le risque de manque d’électricité pour les périodes critiques cet hiver… Rappelons que 21 réacteurs …

Continuer à lire »

Déc 05

LES ALLEMANDS ONT VRAIMENT PEUR DE TIHANGE: ILS ONT STOCKÉ 21 MILLIONS DE COMPRIMÉS D’IODE EN CAS DE CATASTROPHE

La Rhénanie-du-Nord Westphalie, un État fédéré d’Allemagne, avait déjà neuf millions de comprimés d’iode dans le cas d’une éventuelle catastrophe nucléaire à Tihange. Maintenant, le nombre de comprimé est monté à 21 millions. Les pilules sont stockées dans les pharmacies et les hôpitaux des grandes villes de la région comme Aix-la-Chapelle, Cologne et Düsseldorf. Au total, cela …

Continuer à lire »