Tag: Astrid

Déc 03

LA FRANCE A DIT VOULOIR ABANDONNER LE PROJET ASTRID

Après avoir arrêté définitivement Monju, son surgénérateur, le Japon a du mal à justifier sa politique d’extraction du plutonium des combustibles usés. Il a dépensé des milliards d’euros dans une usine de retraitement à Rokkashô-mura qui accuse déjà 24 années de retard et dont l’utilité est de plus en plus remise en question. Et comme …

Continuer à lire »

Oct 23

RETOUR DU NUCLÉAIRE ? « LES CONS, ÇA OSE TOUT. C’EST MÊME À ÇA QU’ON LES RECONNAIT… »

Si Nicolas Hulot a claqué la porte, ce n’est pas à cause des chasseurs, ni même du glyphosate. C’est bien pire et c’est soigneusement planqué sous les enfumages genre Benalla, Aquarius, cambriolage légal chez Mélenchon. Il s’agit de la relance massive du nucléaire ! Une décision d’une extrême gravité qui sera, comme d’habitude, prise sans …

Continuer à lire »

Oct 16

BOUSCULÉ PAR LES ÉNERGIES VERTES, LE CEA CHERCHE SES MARQUES

Le gouvernement souhaite que le Commissariat à l’énergie atomique travaille davantage sur l’intégration des énergies renouvelables. La construction du réacteur Jules Horowitz dérive encore. Six mois  après la nomination de François Jacq <https://www.lesechos.fr/07/04/2018/lesechos.fr/0301531338799_francois-jacq-pressenti-pour-prendre-la-tete-du-cea.htm>  au poste d’administrateur général, le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) cherche sa voie, sur fond de transition énergétique. Historiquement dédié à l’énergie …

Continuer à lire »

Août 10

AVEU OFFICIEL : LE RETRAITEMENT DES DÉCHETS NUCLÉAIRES N’EXISTE PAS, C’EST UN LEURRE PRODUIT PAR L’INDUSTRIE DE L’ATOME

Dans un document récent de présentation du « Cycle du combustible » français en 2018 le Haut Comité pour la Transparence et l’Information sur la Sécurité Nucléaire fait un aveu de taille : le retraitement des déchets nucléaires n’existe pas vraiment et les piscines d’entreposage frisent la saturation. Moins de 1% des déchets des centrales …

Continuer à lire »

Avr 02

NUCLÉAIRE : LES AMBITIONS CONTRARIÉES DU JAPON

Le gouvernement a annoncé le démantèlement du surgénérateur de Monju qui n’a jamais fonctionné. En validant, mercredi 28 mars, le projet de démantèlement du surgénérateur de Monju, l’Autorité de régulation du nucléaire (ARN) contrarie l’ambition japonaise de maîtriser le cycle du combustible et ajoute une nouvelle facture au nucléaire dans l’archipel. Le projet prévoit un …

Continuer à lire »

Fév 17

DÉCHETS NUCLÉAIRES : À FORCE DE MAUVAIS CHOIX, LA FRANCE EST DANS L’IMPASSE (4)

La filière française de l’atome a multiplié les types de déchets radioactifs, en instaurant une industrie du « retraitement » qui se révèle inutile. Le système est moribond, et, mezzo voce, les experts commencent à envisager sa fin. Cet article est le quatrième et dernier d’une série que Reporterre consacre au stockage des déchets radioactifs en « piscine ». …

Continuer à lire »

Jan 30

LE RÉACTEUR NUCLÉAIRE DU FUTUR ASTRID EN SUSPENS

Selon nos informations, le CEA a proposé de revoir à la baisse la taille du démonstrateur de réacteur à neutrons rapides, faute d’argent. Le gouvernement doit trancher d’ici la fin de l’année. Alors que l’horizon commence à s’éclaircir sur les réacteurs EPR en construction – les essais sont en cours sur les réacteurs -, c’est …

Continuer à lire »

Déc 19

JAPON: LE GOUVERNEUR LOCAL REFUSE LE DÉMANTÈLEMENT DU SURGÉNÉRATEUR DE MONJU

Le gouverneur de la préfecture de Fukui (ouest du Japon) a rejeté lundi le démantèlement du surgénérateur expérimental de Monju proposé par le gouvernement qui préfère poursuivre d’autres programmes nucléaires, dont Astrid avec la France. Lors d’une réunion lundi matin, en présence du ministre de l’Industrie, Hiroshige Seko, l’administration centrale a exprimé sa volonté de …

Continuer à lire »

Sep 14

LE JAPON NE SAIT QUE FAIRE DU SURGÉNÉRATEUR NUCLÉAIRE DE MONJU, HORS SERVICE

Le gouvernement japonais reconnaît des divergences sur l’avenir de son surgénérateur nucléaire expérimental de Monju, une installation ancienne qui n’a quasiment jamais servi, a connu plusieurs importants problèmes, est onéreuse et mal gérée de l’avis de l’Autorité de régulation nucléaire. Le régulateur du secteur, qui a constaté des mauvaises pratiques notamment dans le contrôle des …

Continuer à lire »