Tag: Bourse

Sep 13

EN FRANCE, LE NUCLÉAIRE EST UNE RELIGION D’ÉTAT

L’entêtement d’EDF et de l’État à investir dans le nucléaire alors que les déboires de la filière se multiplient est « irrationnel », explique l’auteur de cette tribune. Qui y voit la persistance d’une croyance tenace, de l’ordre du religieux. « Maintenant que nous avons restauré notre niveau de compétence grâce au chantier de Flamanville, il faut poursuivre …

Continuer à lire »

Mar 17

BURE : POUR LES OPPOSANTS, LE COÛT DE GESTION DES DÉCHETS NUCLÉAIRES EST SOUS-ÉVALUÉ

Le Conseil d’État examine lundi le coût de l’exploitation du futur centre d’enfouissement des déchets nucléaires dans la Meuse. Le chiffre de 25 milliards avancé par l’État est largement sous-évalué, selon les associations opposées au projet. En 2013, l’État français avait estimé à 16 milliards d’euros le coût à long terme de la gestion des …

Continuer à lire »

Nov 14

EDF PLONGE EN BOURSE. NORMAL : SA STRATÉGIE NUCLÉARISTE EST VOUÉE À L’ÉCHEC

Le cours de l’action d’EDF a fortement baissé, de plus de 8 %, lundi 13 novembre. Les spéculateurs commencent à se rendre compte que les pieds nucléaires de ce colosse sont très fragiles. En fait, c’est toute la stratégie d’EDF qui est mal orientée, comme l’expliquait Benjamin Dessus dans cette analyse publiée le 1 mars 2016. En déclarant, …

Continuer à lire »

Août 23

NUCLÉAIRE : AREVA N’A PLUS LA COTE

Depuis le 21 août, Areva n’est plus coté à la bourse de Paris. Ce retrait est lié aux ultimes opérations de sauvetage de la filière électronucléaire tricolore. C’est désormais sur les seules épaules d’EDF que repose l’avenir de la troisième industrie du pays. Il n’y a pas loin du Capitole à la roche Tarpéienne. Naguère, …

Continuer à lire »

Août 18

LA FIN D’UN PARCOURS BOURSIER CHAOTIQUE POUR AREVA

…C’est la fin d’une histoire et une preuve supplémentaire, si besoin, des difficultés de l’industrie nucléaire française. L’Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé jeudi 17 août, la disparition prochaine des dernières actions d’Areva encore en Bourse. Elles seront rachetées par l’État. Une disparition programmée pour le 21 août Les actions visées sont celles qui …

Continuer à lire »

Mai 17

LE TANDEM MACRON-PHILIPPE ÉLECTRISE L’ACTION EDF

La nomination du “premier” chef de gouvernement de l’ère Macron a visiblement donné des ailes au titre EDF qui s’envole de plus de 7% à la Bourse de Paris, considérant le nouveau Premier ministre comme favorable à la filière nucléaire, notamment au regard de son passé de lobbyiste chez Areva. À peine nommé et encore …

Continuer à lire »

Jan 19

TOSHIBA: PERTE NUCLÉAIRE PLUS FORTE QUE PRÉVUE, LE TITRE CHUTE

Les activités nucléaires de Toshiba aux États-Unis pourraient accuser une perte de 700 milliards de yens (5,7 milliards d’euros), soit 200 milliards de plus que ce qui avait été initialement été suggéré aux investisseurs, a rapporté l’agence de presse Kyodo. A la suite de cette information, le titre du conglomérat japonais a chuté de 15,98% …

Continuer à lire »

Déc 28

ACTIONS, DÉBOIRES FINANCIERS ET JURIDIQUES : LE NUCLÉAIRE FRANÇAIS SUR LA SELLETTE

La semaine dernière a été marquée par trois journées d’actions consécutives de Greenpeace au siège d’EDF à Paris. Les militant-e-s de Greenpeace ont dénoncé la faillite financière et technique de l’entreprise, qui concerne tous les Français. La même semaine, EDF abaissait à nouveau ses perspectives de rentabilité pour l’année 2017, et le parquet national financier …

Continuer à lire »

Déc 27

LOURDE PERTE EN VUE POUR TOSHIBA DANS LE NUCLÉAIRE

Toshiba devrait annoncer une perte nette extraordinaire de 100 milliards de yens (815 millions d’euros) liées ses activités dans le nucléaire aux États-Unis, rapporte lundi le quotidien financier Nikkei. Toshiba n’a pas répondu dans l’immédiat à une demande de commentaire adressée par Reuters. Le Nikkei précise que la perte extraordinaire désormais prévue est liée à …

Continuer à lire »

Avr 20

DES ACTIONNAIRES SALARIÉS D’EDF EN APPELLENT À L’AMF (Autorité des Marchés financiers)

Dans un tract, l’association EDF Actionnariat Salarié (EAS) dénonce l’attitude de l’État qui se sert de l’entreprise « comme d’un bras armé de sa politique industrielle » en soutenant le projet Hinkley Point, jugé trop coûteux et dangereux pour l’avenir de l’entreprise. Ils demandent à l’AMF de mettre en place une offre publique de retrait, par laquelle l’État …

Continuer à lire »