Tag: cancre

LA FABLE NUCLÉAIRE FREINE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

En détaillant les failles de la politique pronucléaire française, Ilias Panchard relève qu’un mix énergétique à dominante nucléaire constitue un «frein massif» au développement des énergies renouvelables. Explications. Le nucléaire serait une énergie non polluante? L’Allemagne remplacerait-elle le nucléaire par du charbon climaticide? La sécurité d’approvisionnement du nucléaire serait parfaite alors que les énergies renouvelables …

Lire la suite

NUCLÉAIRE : ÇA SENT LE SAPIN… ET ÇA VA NOUS COÛTER BONBON !

Pour tous les candidats de droite ou d’extrême droite à l’élection présidentielle, le nucléaire constitue la réponse universelle aux problèmes d’approvisionnement en énergie du pays. Pourtant, leurs idées en la matière pourraient bien se révéler inapplicables. Selon Ouest France, quatre réacteurs français ont été arrêtés, suites à des problèmes de corrosion. Trois autres viennent de …

Lire la suite

ÉNERGIES RENOUVELABLES : SELON LES CALCULS D’EUROSTAT, LA FRANCE EST LE CANCRE DE LA CLASSE EUROPÉENNE

En 2009, l’Europe avait fixé à chaque État membre un objectif à atteindre fin 2020 en ce qui concerne la part des renouvelables dans la consommation finale brute d’énergie. Eurostat, l’institut européen de statistique, vient de révéler les résultats : tous les pays ont atteint et même souvent dépassé leur objectif, sauf un : la France ! Lorsqu’en …

Lire la suite

DÉRÈGLEMENT CLIMATIQUE : L’EUROPE EST LE CANCRE DU MONDE

La France ainsi que 32 États européens sont assignés par la Cour européenne des droits de l’Homme. Ils sont accusés d’inaction face au changement climatique. Greenpeace dénonce depuis plusieurs années les failles et le manque d’ambition des États membres de l’Union européenne face à cette crise mondiale. Phillipe Spadotto est le coordinateur de l’antenne Niçoise. …

Lire la suite

L’ÉLECTRICITÉ VERTE EN FRANCE: ÇA RAME!

En 2019, 23 % de la consommation électrique en France provenaient des énergies renouvelables, en trop légère hausse par rapport à 2018. Nous restons parmi les mauvais élèves de l’Europe. Avec 23 % de consommation électrique provenant des énergies renouvelables en 2019 selon le Panorama des gestionnaires de réseaux, on pourrait dire que c’est encourageant. Sauf qu’en …

Lire la suite