Tag: centrifugeuses

Juin 13

LE DOSSIER NUCLÉAIRE À L’AUNE DE LA PRÉSIDENTIELLE EN IRAN

La réélection du président iranien Hassan Rohani aura-t-elle une conséquence sur l’accord nucléaire (Joint Comprehensive Plan of Action ou JCPOA) conclu le 14 juillet 2015 entre l’Iran et la communauté internationale ? Cet accord avait gelé le programme nucléaire controversé de l’Iran et levé des sanctions internationales qui pesaient sur ce pays. Les grandes puissances (États-Unis, …

Continuer à lire »

Mar 21

L’IRAN EST “COMPLÈTEMENT PRÊT” À RELANCER SON PROGRAMME NUCLÉAIRE

Accusant les États-Unis de violer l’accord de 2015, Zarif affirme que le nouveau programme serait plus sophistiqué que le précédent. Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a prévenu lundi que Téhéran était « complètement prêt » à relancer son programme nucléaire si les États-Unis ne tiennent pas leurs engagements pris dans l’accord …

Continuer à lire »

Fév 26

SUR L’IRAN, UNE LIGNE FERME EN POINTILLÉS

Les pourfendeurs des ambitions hégémoniques de l’Iran ont perdu un allié de poids au sein de l’administration Trump avec le départ du « faucon » Michael Flynn. Démis de ses fonctions pour des échanges illicites avec l’ambassadeur russe à Washington, pendant la période de transition du pouvoir, le général Michael Flynn connaît depuis lundi son …

Continuer à lire »

Fév 07

L’IRAN IMPORTE 149 TONNES DE CONCENTRÉ D’URANIUM

L’Iran va recevoir mardi le dernier chargement de 149 tonnes de concentré d’uranium, fourni par la Russie, dans le cadre de l’accord nucléaire avec les grandes puissances, ont déclaré lundi les responsables de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA). «Le premier chargement est arrivé le 26 janvier par avion et le dernier arrivera demain mardi …

Continuer à lire »

Juil 22

UNE USINE NORD-CORÉENNE CACHÉE IDENTIFIÉE

Des chercheurs américains ont expliqué aujourd’hui avoir peut-être identifié une usine nord-coréenne cachée d’enrichissement d’uranium par centrifugation, dont la Corée du Nord se serait servie au début de son programme nucléaire illicite. L’Institut pour la science et la sécurité internationale (ISIS), basé à Washington, explique qu’en cas d’accord futur avec la Corée du Nord sur …

Continuer à lire »