Archives du mot-clé : césium

Oct 07

LA CATASTROPHE SE POURSUIT: UNE NOUVELLE SOURCE DE RADIATIONS DÉCOUVERTE À FUKUSHIMA

Fukushima

Six ans après la catastrophe de Fukushima, les écologistes tirent à nouveau la sonnette d’alarme. Les plages situées non loin de la centrale sont imprégnées de radionucléides que l’eau emporte dans l’océan… Les plages à proximité de Fukushima présentent une concentration toujours plus forte de césium 137 et d’autres isotopes radioactifs, émis lors de la …

Lire la Suite »

Sep 18

L’ASSOCIATION « ENFANTS DE TCHERNOBYL » A BESOIN DE VOUS

Enfants image

Peu après la catastrophe du 26 avril 1986, une association, dont le nom fait référence aux victimes de cette explosion, est née en Alsace. Elle est reconnue d’utilité publique. Elle a son siège à Pulversheim (Haut-Rhin) ; la majorité de ses quelques 500 membres sont haut-rhinois, d’autres originaires du Bas-Rhin ou des départements limitrophes ; …

Lire la Suite »

Août 19

À 200 km DE LA CENTRALE, LA CATASTROPHE DE TCHERNOBYL SE POURSUIT EN RUSSIE EN 2017!

enfants de Tchernobyl

Après les enfants ukrainiens, l’association humanitaire « Les Enfants de Tchernobyl » a accueilli ce 4 août à Horbourg-Wihr (Haut-Rhin) un groupe d’enfants russes victimes de la catastrophe. (plus de détails sur le site : http://www.lesenfantsdetchernobyl.fr/Telechargements/08_Presse/CDP/2017/CDP_2017_08_04.pdf ) Les résultats des mesures des charges corporelles en césium 137 de nos invités russes de NOVOZYBKOV effectuées par l’institut …

Lire la Suite »

Juil 28

PARTICULES RADIOACTIVES INSOLUBLES (partie 2)

particules insolubles

Suite (2ème partie) de la transcription en français et en japonais du documentaire diffusé sur la télévision NHK au sujet des particules radioactives insolubles. NDLR : partie 1 diffusée sur https://savoie-antinucleaire.fr le 23 juillet 2017 Les particules solubles dans l’eau… Des particules radioactives insolubles qui ne se dissolvent pas dans l’eau. C’est cette caractéristique-là qui est …

Lire la Suite »

Juil 27

LA SUISSE SE DÉFEND CONTRE UNE BOMBE SALE

Suisse

La Suisse compte se doter de détecteurs pour lutter contre l’introduction sur son territoire de matières susceptibles d’entrer dans la fabrication d’une bombe sale. Ces installations fixes équiperont les aéroports et les principaux postes de douanes, explique la Neue Zürcher Zeitung (NZZ) dans son édition du 27 juillet. Douaniers et gardes-frontières seront en outre équipés …

Lire la Suite »

Avr 09

ILS DÉFENDENT UNE LOIRE À ZÉRO… NUCLÉAIRE

Loire

Le collectif Sortir du nucléaire mobilisait ses troupes, hier, de Saint-Laurent-Nouan à Blois. Il réclame un arrêt immédiat et une information transparente. Un slogan : « La Loire à zéro… nucléaire ». À vélo, à pied ou en bateau, ils étaient au moins 200 à converger, hier, depuis Saint-Laurent-Nouan jusqu’à Blois. Progressivement, les effectifs se sont étoffés pour atteindre …

Lire la Suite »

Fév 23

TCHERNOBYL: PLUS DE 30 ANS APRÈS LA CATASTROPHE, DES SANGLIERS RADIOACTIFS TUÉS EN RÉPUBLIQUE TCHÈQUE

sangliers

CONTAMINATION – 30 ans après, la catastrophe nucléaire de Tchnernobyl a encore des conséquences directes. Prenez par exemple la République tchèque, où l’on a récemment découvert que la viande de sanglier était contaminée. Les animaux ont en effet mangé durant cet hiver rigoureux des champignons radioactifs et les analyses effectuées dans des restaurants ont montré …

Lire la Suite »

Déc 10

DES SCIENTIFIQUES DÉTECTENT DES TRACES DE RADIOACTIVITÉ PROVENANT DE FUKUSHIMA SUR LA COTE OUEST AMÉRICAINE

fuku

Des scientifiques ont pour la première fois détecté des radiations liées à la catastrophe nucléaire de Fukushima (Japon) sur la côte ouest des États-Unis, ont rapporté les médias américains. Un isotope radioactif connu sous le nom de césium 134 a été retrouvé dans des échantillons d’eau de mer à Tillamook Bay et Gold Beach, dans …

Lire la Suite »

Nov 12

ENVIRONNEMENT 30 ANS APRÈS TCHERNOBYL, DES CHAMPIGNONS ENCORE RADIOACTIFS EN FRANCE

champignons

 « Il y a un siècle les radio-nucléïdes artificiels étaient absent des sols. Aujourd’hui on en retrouve principalement à cause des essais nucléaires des années 50-60, de l’accident de Tchernobyl, des rejets des usines et aussi de Fukushima », explique Julien Syren, invité par la Frapna et Marc Papillon La semaine dernière, la Frapna organisait …

Lire la Suite »

Juin 25

APPEL D’ETB-BELRAD ASSOCIÉS POUR CONTINUER À PROTÉGER LES ENFANTS IRRADIÉS DE TCHERNOBYL

Belrad

L’Institut indépendant BELRAD (Voir sur notre site la création de BELRAD et son histoire) a besoin de 15 000 €/mois minimum pour payer ses 30 collaborateurs et les frais de la protection des 25000 enfants les plus exposés vivant dans les régions polluées par l’accident de Tchernobyl. Notre association, ETB a été fondée le 27 …

Lire la Suite »