Archives du mot-clé : Chalk River

Août 15

CANADA : À CHALK RIVER, L’OPPOSITION AU DÉPOTOIR DE DÉCHETS RADIOACTIFS PREND DE L’AMPLEUR

Chalk River

La Commission canadienne de sûreté nucléaire termine mercredi la première phase de consultations sur le projet de dépotoir de déchets radioactifs de Chalk River, en Ontario. L’opposition au projet prend de l’ampleur en raison des risques de contamination de l’eau. Les Laboratoires Chalk River sont à l’avant-scène du nucléaire canadien depuis 1945. On y a …

Lire la Suite »

Août 09

CANADA : LE SAINT-LAURENT RADIOACTIF

Canada

Nous commençons à peine à prendre conscience du sérieux de cette histoire de dépotoir de gestion des déchets radioactifs. Elle est assurément de l’ampleur de l’oléoduc Énergie-Est. Le danger pour la santé et l’environnement est réel. Je parle de ce projet de dépotoir proposé par les Laboratoires nucléaires canadiens, gérés par un consortium d’entreprises dont …

Lire la Suite »

Août 08

CANADA : QUEL AVENIR POUR LE PROJET DE DÉPOTOIR NUCLÉAIRE DE CHALK RIVER?

Canada

La chef du Bloc québécois et députée à l’Assemblée nationale, Martine Ouellet, fera une tournée de consultation sur le projet de dépotoir nucléaire de Chalk River, dans le cadre de la période de commentaires organisée par la Commission canadienne de sûreté nucléaire. Un immense site d’entreposage de déchets radioactifs pourrait voir le jour prochainement sur …

Lire la Suite »

Mai 25

CANADA : FAUT-IL AVOIR PEUR… DU DÉPOTOIR NUCLÉAIRE DE CHALK RIVER ?

Canada

Le risque zéro n’existe pas lorsqu’il s’agit de stocker des déchets nucléaires. Ce sera à la Commission canadienne de sûreté nucléaire de décider si le projet de Chalk River répond aux normes… ou dépasse les bornes. Sans tambour ni trompette, la Commission canadienne de sûreté nucléaire a invité, en mars, la population à participer à une …

Lire la Suite »

Mai 16

DÉPOTOIR NUCLÉAIRE DE CHALK RIVER: UNE MENACE POUR LES QUÉBÉCOIS, DIT OUELLET

Québéc

Le Bloc québécois s’oppose à l’aménagement d’un nouveau dépotoir de déchets nucléaires sur le site des Laboratoires de Chalk River. Ce projet « insensé » constitue une « grave menace » pour l’environnement et les Québécois qui dépendent de l’eau potable de la rivière des Outaouais, selon la chef du parti, Martine Ouellet. Le dépotoir projeté par Laboratoires nucléaires …

Lire la Suite »

Mai 08

QUÉBEC : QU’ADVIENDRA-T-IL DES DÉCHETS NUCLÉAIRES DE G1 ET G2 ?

Québec

À l’occasion du Jour de la Terre, le MSQN (Mouvement Sortons le Québec du nucléaire) se réveille à la suite de l’alerte dénoncée récemment par quelques militants vigilants qui ont appris que le gouvernement fédéral projette de régler le gros problème des déchets nucléaires canadiens en accueillant favorablement le projet incroyable que les Laboratoires nucléaires …

Lire la Suite »

Mai 04

DÉPOTOIR NUCLÉAIRE EN ONTARIO: QUÉBEC PRÉPARE UN PLAN D’URGENCE

Dépotoir

Le ministère du Développement durable est en train d’élaborer un plan d’urgence en prévision de la réalisation du projet ontarien de dépotoir de déchets nucléaires près de la rivière des Outaouais. Le ministère du Développement durable travaille sur « un plan d’urgence nucléaire » détaillant les « procédures à appliquer en cas d’émissions radiologiques », a déclaré le ministre …

Lire la Suite »

Avr 04

CANADA : LE PROJET D’ENFOUISSEMENT DE DÉCHETS RADIOACTIFS INQUIÈTE

Canada

Le projet d’enfouissement de déchets nucléaires prévoit la construction d’un immense dépotoir le long de la rivière des Outaouais à la frontière du Québec. Les autorités se veulent rassurantes. L’Agence canadienne d’évaluation environnementale consulte jusqu’au 17 mai la population au sujet d’un immense projet de stockage de déchets radioactifs dans le cadre du démantèlement d’une …

Lire la Suite »

Fév 07

DES ONTARIENS S’OPPOSENT AU TRANSPORT DE LIQUIDE RADIOACTIF SUR LES ROUTES

Ontariens

Des résidents du sud de la province s’opposent à ce que des déchets radioactifs produits en Ontario soient transportés par camion jusqu’en Caroline du Sud. Ottawa a accordé les permis nécessaires à l’exportation de ces déchets dangereux l’été dernier. Le premier convoi était prévu en 2016, mais une poursuite aux États-Unis a retardé son départ. …

Lire la Suite »