Tag: corporelle

SAINT-LAURENT-DES-EAUX : LA CENTRALE NUCLÉAIRE DANS LE VISEUR DE L’AUTORITÉ DE SÛRETÉ

Pour l’ASN, les derniers incidents recensés à la centrale de Saint-Laurent ne sont pas dus à un vieillissement des installations, mais à un manque de rigueur. Ces derniers mois, plusieurs incidents sont survenus à la centrale nucléaire de production d’électricité (CNPE) de Saint-Laurent-des-Eaux. Parmi ces dysfonctionnements, certains ont entraîné des arrêts dits automatiques. Ces coupures …

Lire la suite

CENTRALE NUCLÉAIRE DU BLAYAIS : CONTAMINATION CORPORELLE EXTERNE AYANT ENTRAȊNÉ UNE EXPOSITION SUPÉRIEURE AU QUART D’UNE LIMITE DE DOSE INDIVIDUELLE ANNUELLE RÉGLEMENTAIRE

Le 5 août 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle. Le réacteur 3 de la centrale du Blayais est à l’arrêt depuis le 12 juin 2020 pour renouveler une …

Lire la suite

CONTAMINATION CORPORELLE EXTERNE AYANT ENTRAINÉ UNE EXPOSITION SUPÉRIEURE AU QUART D’UNE LIMITE DE DOSE INDIVIDUELLE ANNUELLE RÉGLEMENTAIRE SUR LE RÉACTEUR 3

Le 23 juillet 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la radioprotection concernant l’exposition d’un travailleur à une dose supérieure au quart d’une limite de dose individuelle annuelle autorisée. Le réacteur 3 de la centrale du Blayais est à l’arrêt depuis le …

Lire la suite

LE BLAYAIS : CONTAMINATION CORPORELLE EXTERNE AYANT ENTRAINÉ UNE EXPOSITION SUPÉRIEURE AU QUART D’UNE LIMITE DE DOSE INDIVIDUELLE ANNUELLE RÉGLEMENTAIRE

Le 11 septembre 2019, l’exploitant de la centrale du Blayais a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle autorisée pour un intervenant. Le réacteur 4 de la centrale du Blayais est à l’arrêt depuis le 31 août 2019 …

Lire la suite

TRENTE ANS APRÈS TCHERNOBYL, LA RADIOACTIVITÉ CONTAMINE TOUJOURS LES ENFANTS

Des enfants ukrainiens, russes et biélorusses qui n’étaient pas nés au moment de l’accident de la centrale nucléaire de Tchernobyl vivent contaminés par la radioactivité. L’association Les enfants de Tchernobyl en accueille chaque été en France pour faire baisser leur taux de césium 137 et réduire les risques pour leur santé. Muhlbach-sur-Munster (Haut-Rhin), reportage Ce …

Lire la suite