Tag: décontamination

Août 07

FUKUSHIMA : INVISIBLES RETOMBÉES RADIOACTIVES

Sans des organisations indépendantes du lobby nucléaire, nous ne saurions pas grand-chose de la pollution radioactive. L’une d’elles, la Criirad, se mobilise depuis 1986 pour fournir des relevés fiables et informer la population des risques. Coup de projecteur sur 4 vidéos incontournables qui font le résumé de ce que l’on doit savoir sur les retombées. …

Continuer à lire »

Juil 17

LA CRIIRAD A MIS EN LIGNE LA SÉQUENCE 4 « L’IMPOSSIBLE DÉCONTAMINATION » DU FILM «INVISIBLES RETOMBÉES »

La Criirad a mis en ligne la séquence 4 « L’impossible décontamination » du film «Invisibles Retombées » portant sur les retombées radioactives en cas de catastrophe nucléaire. Séquence 4 : «L’impossible décontamination » La décontamination totale n’est pas possible. Les populations vont donc être exposées pendant des décennies. En cohérence avec les recommandations internationales prises sous …

Continuer à lire »

Avr 08

FUKUSHIMA, (EN ATTENDANT LA PROCHAINE CATASTROPHE NUCLÉAIRE) TOUT DOIT DISPARAITRE ! VOYAGE DANS UNE ZONE INTERDITE QUI NE L’EST PLUS

Dans la gare de Fukushima, on décompte les jours. Deux écrans noirs dans un cube blanc sur lesquels sont affichés les jours restants avant le commencement des jeux olympiques sont comme deux orbites béantes d’un crâne vide. L’enthousiasme sportif laisse place à la colère ravivée des habitants à la face desquels on impose l’oubli. Pourtant, …

Continuer à lire »

Mar 09

CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE FUKUSHIMA : LES DROITS BAFOUÉS

Huit ans après le début de la catastrophe nucléaire de Fukushima, un rapport de Greenpeace Japon dénonce les violations des droits humains de la part du gouvernement japonais. Celui-ci fait appel à des travailleurs sous-payés et non protégés pour décontaminer des zones radioactives et lève des ordres d’évacuation malgré des niveaux de radioactivité très élevés, …

Continuer à lire »

Nov 19

EN HAUTE-MARNE, L’INDUSTRIE NUCLÉAIRE VEUT BLANCHIR SON LINGE DANS L’OPACITÉ

Les « laveries nucléaires » sont des blanchisseries industrielles spécialisées dans la décontamination du linge radioactif. L’intention de l’entreprise Unitech d’en ouvrir une en Haute-Marne inquiète les habitants, notamment du fait de l’opacité du projet. Mais, dans un territoire miné par la désindustrialisation et sur lequel l’industrie nucléaire a jeté son dévolu, l’omerta domine. Sous le pont …

Continuer à lire »

Oct 07

FUKUSHIMA, L’IMPOSSIBLE RETOUR DANS LES VILLAGES DE L’ANCIENNE ZONE D’ÉVACUATION : L’EXEMPLE D’IITATE

La commune d’Iitate, dans le département de Fukushima, a été durement frappée par les retombées radioactives de la catastrophe de mars 2011. Désertée par les habitants après l’ordre d’évacuation, elle porte les séquelles de l’accident et de plusieurs années d’abandon. Alors que les autorités incitent au retour et abolissent les aides aux réfugiés, les anciens …

Continuer à lire »

Sep 18

NUCLÉAIRE EN POLYNÉSIE: FRITCH VEUT  » RÉCLAMER UNE RÉHABILITATION DES MILIEUX NATURELS »

Édouard Fritch a répondu par courrier à une question posée par l’élue Tavini Éliane Tevahitua. PAPEETE, le 17 septembre 2018. Interpellé par l’élue Tavini Eliane Tevahitua sur les conséquences des essais nucléaires sur notre environnement, le président du Pays a indiqué qu’il souhaite « réclamer une réhabilitation des milieux naturels de ces atolls ». Début août, la …

Continuer à lire »

Mar 01

FUKUSHIMA: DES NIVEAUX DE RADIATION BIEN TROP ÉLEVÉS, MÊME DANS LES ZONES OUVERTES

Les niveaux de radiation dans la région de Fukushima restent bien plus élevés que les normes maximales habituellement conseillées, indique mercredi une nouvelle étude de Greenpeace sur le sujet. Dans les communes proches de la centrale nucléaire de Fukushima-Daiichi, une grande part des zones désormais considérées comme à nouveau habitables présentent en réalité un risque …

Continuer à lire »

Nov 20

LANNION. « AREVA DOIT DÉPOLLUER LA MINE DE BUHULIEN »

Les militants de Sortir du nucléaire demandent au député Éric Bothorel d’appuyer leurs démarches auprès des pouvoirs publics. Laurent Lintanf et Patrice Desclaud, de Sortir du nucléaire-Trégor, rencontrent actuellement les parlementaires du secteur Lannion-Guingamp-Morlaix pour les sensibiliser à leur action et les inviter à se positionner sur la question. Ils ont ainsi été reçus, il …

Continuer à lire »

Oct 31

FUKUSHIMA : OUVERTURE DU CENTRE D’ENTREPOSAGE DES DÉCHETS RADIOACTIFS SANS SOLUTION PERENNE

Le vaste chantier de décontamination du Japon devrait engendrer environ 22 millions de mètres cubes de déchets radioactifs après incinération des déchets organiques. Voir notre reportage de 2016 sur le sujet. Ces déchets doivent être entreposés temporairement sur un centre de 16 km2 tout autour de la centrale de Fukushima daï-ichi en attendant de leur …

Continuer à lire »

Mar 07

11 MARS 2011 – 11 MARS 2017 : LA QUADRUPLE CATASTROPHE NUCLÉAIRE DE FUKUSHIMA CONTINUE

Le 11 mars 2017, date anniversaire du début de la catastrophe nucléaire mondiale de Fukushima,  s’élèvera sur l’ensemble de la planète le cri de refus du nucléaire, l’exigence de mettre un terme définitivement à cette ignominie sanitaire et totalitaire. Dans la zone de la quadruple catastrophe atomique de Fukushima-Daïchi, jusqu’à 15 500 salariés s’activent quotidiennement, …

Continuer à lire »

Nov 28

JAPON : LA FACTURE DE FUKUSHIMA DOUBLE ENCORE UNE FOIS

42 milliards d’euros, puis 80 et maintenant 170. Selon le quotidien économique « Nikkei », le gouvernement japonais a encore lourdement réévalué son estimation du coût de la catastrophe nucléaire survenue à Fukushima à la suite du tsunami du 11 mars 2011. Le total de la facture nécessaire notamment à l’indemnisation des victimes et au démantèlement de …

Continuer à lire »

Juin 30

MARNE : LA DÉPOLLUTION DU SITE NUCLÉAIRE DE MORONVILLIERS RÉCLAMÉE PAR DES RIVERAINS

Pendant plusieurs décennies, le site militaire de Pontfaverger-Moronvilliers, à une vingtaine de kilomètres à l’est de Reims, a servi de lieu d’expérimentation nucléaire. Le CEA, le commissariat à l’énergie atomique, y testait des détonateurs de bombes atomiques. Aujourd’hui le site est fermé, les militaires sont partis et la zone est interdite d’accès. Mais près de 3 …

Continuer à lire »