Tag: faibles doses

Juin 28

LES MALADIES RADIO-INDUITES « NÉGLIGEABLES », UN NOUVEAU PARADIGME ?

Jusqu’en 2006, la bataille a fait rage dans la communauté scientifique pour faire admettre la notion de “faibles doses“. Celle-ci fut soit rejetée par les partisans d’un seuil d’efficacité biologique, soit reliée aux effets des rayonnements ionisants en dessous de 500 mSv, ce qui retirait toute singularité puisque les effets tangibles sur la santé étaient …

Continuer à lire »

Juin 21

VASSILY NESTERENKO, LANCEUR D’ALERTE BÂILLONNÉ PAR LE LOBBY DU NUCLÉAIRE

S’il y a bien une attitude partagée avec une belle unanimité par l’Europe, les USA, le Japon et la Russie c’est l’omerta autour des dangers de l’énergie nucléaire. Ils sont rares ceux qui se sont dressés contre ces murs de mensonges et de censure. A l’heure où le mot « Résistant » est employé à tort et …

Continuer à lire »

Mai 30

NON, TCHERNOBYL N’EST PAS DEVENU UNE RÉSERVE NATURELLE

… Nos travaux apportent des éclairages à la fois fondamentaux et inédits sur les conséquences d’une exposition régulière, sur plusieurs générations, à de faibles doses de rayonnements ionisants. Surtout, nous avons constaté que les organismes lésés par ces rayonnements l’étaient de multiples façons. Les effets cumulatifs de ces lésions entraînent un déclin des populations, impactant …

Continuer à lire »