Tag: glace

JAPON. FUKUSHIMA : VISITE AU CŒUR DE LA CENTRALE, NEUF ANS APRÈS LE TSUNAMI ET À QUATRE MOIS DES JO

Salle de contrôle de réacteurs, mur de glace souterrain, citernes d’eau contaminée : j’ai passé plusieurs heures dans l’enceinte de la centrale de Fukushima, neuf ans après le terrible accident provoqué par le tsunami du 11 mars 2011. Voici l’état des lieux du site, juste avant les Jeux olympiques de Tokyo qui doivent commencer le …

Lire la suite

AU CŒUR DU CHANTIER TITANESQUE DU DÉMANTÈLEMENT DE FUKUSHIMA

L’exploitant Tepco ne sait pas comment se débarrasser du million de mètres cubes d’eau contaminée au tritium. Alors il la stocke dans d’immenses citernes.  Une immense forêt pousse autour des réacteurs éventrés de la centrale de Fukushima. Une forêt dense, oppressante, où souffle une petite musique entêtante. Un son strident, métallique, module en intensité quand …

Lire la suite

UNE VIEILLE INSTALLATION NUCLÉAIRE AMÉRICAINE MENACE LE GROENLAND

Enfouie profondément sous la glace, la base Camp Century remonte à la surface avec ses produits polluants sous l’effet du réchauffement. Comme à Bure, les spécialistes et scientifiques avaient expliqué, dans les années 1950, que Camp Century ne constituerait jamais un danger. Ce site nucléaire souterrain construit il y a une soixantaine d’année au cœur …

Lire la suite

NUCLÉAIRE ET PÉTROLE : LE COCKTAIL LOMONOSOV

La Russie est en train de travailler sur une dangereuse expérience… Tablant sur le fait que le réchauffement climatique aura bientôt fait disparaître la glace des ports sibériens, et que l’extraction pétrolière et l’économie de la région arctique seront bientôt ainsi dynamisées, Moscou est en train de construire une centrale nucléaire flottante. La centrale flottante …

Lire la suite

FUKUSHIMA : LE MUR DE GLACE SOUTERRAIN DE 1,5 KM BIENTÔT FINI

L’opérateur de la centrale accidentée de Fukushima (nord-est du Japon) a commencé mardi de geler le dernier tronçon d’un mur de glace souterrain de 1,5 km destiné à empêcher la contamination radioactive des flux d’eau. L’opération consiste à couler un réfrigérant sur une profondeur de 30 mètres, dans des tuyaux placés à la verticale autour …

Lire la suite

SIX ANS APRÈS FUKUSHIMA, LA GESTION DE L’EAU CONTAMINÉE RESTE UN DÉFI

Six ans après l’accident nucléaire de Fukushima, une visite organisée sur le gigantesque site de la centrale par Tepco, son opérateur, pour une dizaine de correspondants étrangers à Tokyo permet de constater que la radioactivité a beaucoup baissé. Sauf à proximité des trois réacteurs les plus abîmés. La gestion des eaux contaminées reste l’un des …

Lire la suite