Tag: harcèlement

Avr 04

MATSUKI KAMOSHITA, 16 ANS, PORTE-PAROLE DES ENFANTS DE FUKUSHIMA

Enfant né à Fukushima et dont la vie a basculé brutalement le 11 mars 2011, il a décidé de témoigner publiquement pour sensibiliser aux dangers du nucléaire. Cette fois, le jeune garçon ne tourne pas le dos à l’objectif. Il se tient debout face aux journalistes, sa feuille de papier entre les mains. Et la …

Continuer à lire »

Fév 06

À BAR-LE-DUC, UNE PARODIE DE JUSTICE CONTRE LES OPPOSANTS À CIGÉO

Mardi 5 février, à Bar-le-Duc, s’est tenu un nouveau procès « spécial Bure ». Lors de ces audiences sous très haute surveillance policière, des opposants à la poubelle nucléaire sont jugés les uns après les autres, dans une ambiance tendue. Une caricature de justice. Récit. Bar-le-Duc (Meuse), reportage « Je ne tolérerai aucune manifestation d’humeur dans le public. Sinon, …

Continuer à lire »

Oct 09

NOUVELLE PERQUISITION ILLÉGALE À BURE : JUSQU’OÙ VA ALLER LA RÉPRESSION ?

Lundi 8 octobre 2018, à 7h30 du matin, une quarantaine de gendarmes sont entrés dans la Maison de Résistance de Bure, sans sommation et après avoir fracassé la porte. Des personnes qui venaient juste de se réveiller ont été plaquées au sol. Malgré les demandes des habitant.e.s de la Maison, aucun document justifiant cette perquisition …

Continuer à lire »

Sep 27

ACCIDENT NUCLÉAIRE DE MAYAK : 60 ANS APRES, LA CATASTROPHE EST TOUJOURS À L’ŒUVRE

Communiqué du réseau Sortir du Nucléaire Le 29 septembre 1957, s’est produit un des plus graves accidents nucléaires de l’histoire : l’explosion d’un conteneur de déchets radioactifs sur le complexe nucléaire de Mayak, dans l’Oural. 60 ans après, les conséquences de cette catastrophe méconnue continuent de se déployer. À l’occasion du 60ème anniversaire de cette catastrophe, …

Continuer à lire »

Mai 02

À BURE, L’ANDRA VEUT ÉTOUFFER LA LUTTE PAYSANNE

Pour s’assurer la maîtrise de la zone de la « poubelle nucléaire » de Bure, l’Agence nationale de gestion des déchets radioactifs s’est constitué une immense réserve foncière. Si de nombreux paysans ont cédé aux conditions de l’Agence, ce n’est pas le cas de Jean-Pierre Simon, jugé ce mardi pour « complicité » avec les antinucléaires. La Confédération paysanne …

Continuer à lire »