Archives du mot-clé : illégale

Juil 12

LE PARADOXE DU JAPON FACE AU DÉSARMEMENT NUCLÉAIRE

Japon

Plus de soixante-dix ans après les bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki des 6 et 9 août 1945, 122 pays sur les 193 membres de l’ONU ont adopté le premier projet de traité sur l’interdiction des armes nucléaires, le 7 juillet. Plusieurs pays n’ont pas participé aux négociations, à l’image des puissances nucléaires « officielles », comme les États-Unis, la …

Lire la Suite »

Mai 17

EDF : GREENPEACE DÉPOSE UNE PLAINTE AUPRÈS DE LA COMMISSION EUROPÉENNE

Greenpeace

L’ONG attaque l’État français à Bruxelles pour dénoncer une aide d’État illégale dans le cadre du projet de relance du nucléaire britannique. Mercredi, Greenpeace  va déposer une plainte contre l’État français auprès de la Commission européenne. L’ONG veut dénoncer auprès de Bruxelles une aide d’État illégale et incompatible avec la libre concurrence du marché européen …

Lire la Suite »

Août 31

BURE – ASSOCIATIONS ET HABITANTS DÉPOSENT DEUX ACTIONS EN JUSTICE CONTRE LA CONSTRUCTION SANS AUTORISATION D’UN MUR DANS LE BOIS LEJUC

Bure mur

Le 1er août, le tribunal de grande instance de Bar-le-Duc a condamné l’Andra pour les travaux illégaux de défrichement qui lui avaient notamment permis d’ériger un mur autour du Bois Lejuc. Pour compléter cette action et faire reconnaître l’illégalité de la construction du mur, huit associations et quatre habitants déposent aujourd’hui deux actions en justice. …

Lire la Suite »

Juin 20

BURE : ÉTÉ D’URGENCE! DÉBUT D’OCCUPATION, APPEL À SOUTIEN!

Bure

COMMUNIQUÉ: L’Andra entame des travaux forestiers illégaux pour implanter Cigéo, les opposants reprennent la forêt Dimanche 19 juin 2016, environ 200 personnes, dont des habitants du village, se sont rendues dans la forêt de Mandres-en Barrois, à quelques km de Bure, en Meuse, et ont convergé sur les lieux de nouveaux travaux de l’Andra. Après …

Lire la Suite »

Avr 25

DEUX PLAINTES CONTRE EDF ?

EDF 2

EDF, confronté à de lourds défis, a annoncé vendredi 22 avril une série de mesures choc pour renforcer sa situation financière, dont un projet d’augmentation de capital de 4 milliards d’euros, auquel l’État entend participer à hauteur de 3 milliards. Mais cette annonce n’a pas été du goût de tous. Greenpeace et le fournisseur d’énergie renouvelable …

Lire la Suite »