Tag: illégales

Sep 26

POUR UN MONDE PLUS SÛR SANS ARMES NUCLÉAIRES

Le 26 septembre est la Journée internationale de l’ONU pour l’élimination totale des armes nucléaires. Un an après l’adoption historique d’un traité international visant à rendre ces armes illégales, il est urgent d’accélérer sa mise en œuvre et de rappeler pourquoi il est vital de bannir ces instruments de destruction massive pour construire un monde …

Continuer à lire »

Mai 25

ÉTATS-UNIS : LES TROUPES DE SÉCURITE D’UNE BASE DE MISSILES NUCLÉAIRES DU WYOMING ONT CONSOMMÉ DU LSD…

Ça paraît fou une nouvelle pareille, dans un contexte géopolitique dangereux. Les militaires étaient hors service, est-ce une excuse ? Il faut décompresser et s’évader de la pression quotidienne, vivent-ils à ce point l’enfer, pour chercher un paradis artificiel ? Et ils ont en charge… des missiles nucléaires… Délire paranoïde, attaques de panique, peur de …

Continuer à lire »

Mar 10

L’URANIUM APPAUVRI, EST-IL VRAIMENT INOFFENSIF ?

C’est tout l’art de la nucléocratie que d’habiller ses technologies mortifères d’appellations rassurantes. Il en est ainsi de l’uranium dit “appauvri” dont les informations ci-dessous ne peuvent engendrer qu’un sentiment d’horreur et de révolte, une fois de plus contre tout ce qui touche au nucléaire. Révolté par les dégâts infligés par les armes à uranium …

Continuer à lire »

Jan 26

CENTRALE NUCLÉAIRE DE GRAVELINES : 11 TUYAUTERIES D’ÉVACUATION ILLÉGALES !

En toute illégalité, la centrale nucléaire de Gravelines s’est équipée de tuyauteries d’évacuations clandestines pour déverser des effluents potentiellement contaminés dans l’environnement. Le Réseau “Sortir du nucléaire“, l’ADELFA, les Amis de la Terre Dunkerque, France Nature Environnement, Nord Nature Environnement et Virage Énergie déposent plainte aujourd’hui contre EDF pour faire sanctionner ces faits. Cette situation …

Continuer à lire »

Jan 22

MILITANTS CHEZ GREENPEACE, DES TRACTS AUX ACTIONS COUP DE POING ILLÉGALES

Paris (AFP) – Distribuer des tracts pour Greenpeace ne lui suffisait plus, alors Maxime a décidé de passer « à la vitesse supérieure »: devenir « activiste », quitte à violer la loi en pénétrant sur le site d’une centrale nucléaire. Il y a douze ans, ce cadre de 35 ans qui souhaite rester anonyme s’engage avec l’ONG de …

Continuer à lire »