Tag: juge

Mai 21

ACCORD NUCLÉAIRE : TÉHÉRAN JUGE LES EFFORTS EUROPÉENS INSUFFISANTS

Le ministre français de l’Économie et des Finances a proposé que Bruxelles prenne en charge le coût des sanctions financières que les États-Unis pourraient infliger aux entreprises européennes actives en Iran. Les efforts déployés par l’Union européenne pour sauver l’accord sur le programme nucléaire de Téhéran dénoncé par les États-Unis sont insuffisants, a jugé dimanche …

Continuer à lire »

Mai 03

LEVOTHYROX : UNE ASSOCIATION S’ATTAQUE AUX NANOPARTICULES

Un médecin affirme avoir constaté la présence de nanoparticules de métal dans la nouvelle formule du Levothyrox. L’association française des malades de la thyroïde va transmettre ces nouvelles analyses à la justice. « Des alliages fer-chrome, chrome-nickel, fer-chrome-silicium, ferrochrome-aluminium ». Voici la liste des nanoparticules retrouvées dans la nouvelle formule du Levothyrox par le docteur Jacques Guillet. …

Continuer à lire »

Sep 22

JAPON: TEPCO JUGE RESPONSABLE DE LA CATASTROPHE DE FUKUSHIMA, PAS L’ÉTAT

La compagnie d’électricité japonaise Tepco a été vendredi jugée responsable de l’accident nucléaire de Fukushima et condamnée à une amende par un tribunal local, lequel a en revanche blanchi l’État. Le juge Masaru Sakamoto, qui présidait la séance à la cour de Chiba (banlieue de Tokyo), a en partie tranché en faveur des 42 citoyens …

Continuer à lire »

Juil 22

RADON : LE CRI D’ALERTE DE LA CRIIRAD

Après le scandale de la maison « radioactive » de Bessines-sur-Gartempe (en 2014, une famille de Bessines était avertie qu’elle vivait sur des stériles d’uranium. La maison a, depuis, été détruite © Brigitte AZZOPARD), la CRIIRAD (1) dénonce l’inertie des pouvoirs publics et un protocole biaisé où Areva serait « juge et partie ». De « la maison radioactive », il …

Continuer à lire »

Mai 12

LA POLICE RÉPRIME VIOLEMMENT UN CAMPEMENT ANTI-NUCLÉAIRE EN FINLANDE

A Pyhäjoki, au nord-ouest de la Finlande, se tenait du 22 avril au 1er mai un campement d’action contre la construction d’une centrale nucléaire de 1.200 mégawatts par la société Fennovoima (en partie détenue par le russe Rosatom). Jeudi 28 avril, alors que des militant.es bloquaient l’accès aux travaux, la police a violemment attaqué et expulsé le …

Continuer à lire »