Tag: low cost

LYON 07/03 CONFÉRENCE : LES TRAVAILLEURS SOUS-TRAITANT-ES DANS LE NUCLÉAIRE

EDF a externalisé une grande partie de ses activités nucléaires. Les sous-traitants gèrent aujourd’hui 80 % de la maintenance du parc en France. Cela ne représente pas moins de 160 000 salariés qui participent, à la maintenance, à la production, à la distribution, au traitement et conditionnement des déchets. Représentant du syndicat Sud Énergie, Gilles …

Lire la suite

LES SOUS-TRAITANTS DU NUCLÉAIRE SE MOBILISENT POUR DÉFENDRE LEURS DROITS

À l’initiative du syndicat Sud Énergie, les employés sous-traitants de la filière nucléaire vont se mobiliser, mercredi 18 septembre. Une journée renommée “D-Day” pour demander la mise en place d’une convention collective spécifique aux sous-traitants du nucléaire. Le syndicat Sud Énergie, rejoint par la CFDT, la CGT ou encore FO, appelle les sous-traitants de la …

Lire la suite

BURE : POUR LES OPPOSANTS, LE COÛT DE GESTION DES DÉCHETS NUCLÉAIRES EST SOUS-ÉVALUÉ

Le Conseil d’État examine lundi le coût de l’exploitation du futur centre d’enfouissement des déchets nucléaires dans la Meuse. Le chiffre de 25 milliards avancé par l’État est largement sous-évalué, selon les associations opposées au projet. En 2013, l’État français avait estimé à 16 milliards d’euros le coût à long terme de la gestion des …

Lire la suite

CIGÉO À BURE : POUR QUELQUES MILLIARDS DE PLUS

L’évaluation du coût du futur centre d’enfouissement des déchets nucléaires les plus dangereux à Bure (voir : http://blefondation.e-monsite.com/pages/cercle-de-reflexion/dechets-nucleaires.html), en Meuse, a tourné à la discussion de marchands de tapis. Si la sécurité des habitants pour des millions d’années n’était pas en jeu (voir : http://blogerslorrainsengages.unblog.fr/2015/08/12/enfouissement-des-dechets-radioactifs-a-bure-les-coulisses-dun-mensonge-organise/), cela en serait presque risible. L’Agence Nationale de gestion des Déchets Radioactifs …

Lire la suite

LE NUCLÉAIRE EN ASIE, Fukushima, et après?

Dans une enquête fouillée, le journaliste Mathieu Gaulène dresse un panorama inquiétant de l’omniprésence de l’atome dans une région marquée par la catastrophe de Fukushima et où les rivalités sont exacerbées. …Les besoins en énergie y sont croissants et les «projets gigantesques de construction de centrales font saliver toute l’industrie nucléaire mondiale»… …Basé au Japon, Gaulène décrit comment la «machine à …

Lire la suite